La vidéoconférence: quelques règles à respecter

« La vidéoconférence est maintenant plus facile que jamais. Avec la collaboration de Facebook et Skype, Google Hangouts et Facetime, il est dorénavant plus simple et plus accessible de converser en face à face sur le Net. Attention cependant, ce n’est pas parce qu’un ami est en ligne qu’il veut nécessairement nous parler avec sa webcam.

L’étiquette d’abord
Il est vraiment très désagréable de recevoir un appel vidéo directement sans avoir reçu d’abord une petite requête textuelle. Prenez quelques secondes pour écrire à la personne et lui demander si elle est disponible pour une vidéoconférence. Ce délai permettra à la personne de prendre l’équipement adéquat (webcam, casque d’écoute), mais surtout de se placer dans une situation pour envoyer de la vidéo. On ne sait jamais où elle se trouve avec son ordinateur portable.

Autre règle d’or, il faut se poser la question suivante avant de lancer un appel vidéo: «Est-ce que j’ai vraiment quelque chose à dire qui vaut la peine de faire une vidéoconférence?». Si vous n’avez qu’une simple question à poser, le courriel ou la messagerie Facebook fait encore pas mal bien le travail. La vidéoconférence est souvent réservée pour de plus longues discussions. Elle ne doit pas remplacer la paresse d’écrire. Si c’est le cas, vous risquez de déranger vos amis sans raison.

La prochaine règle peut paraître évidente, mais sur le Net, on ne prend jamais trop de précautions. Ainsi, il est primordial d’être habillé avant de lancer un appel vidéo ou d’en accepter un… »

« La technique est aussi importante
Il n’y a rien de plus désagréable qu’une vidéoconférence où l’image et le son saccadent sans arrêt. Il est donc important (quand c’est possible) d’éviter ces problèmes. Pour y arriver, on doit se brancher à un réseau plutôt qu’utiliser une connexion sans fil. Pour bien des gens, la connexion sans fil n’est pas assez bonne pour faire de vraies bonnes vidéoconférences. Évitez aussi de télécharger des trucs en même temps. Votre connexion internet doit être consacrée à votre appel vidéo, sinon elle ne sera pas assez stable et votre appel sera de mauvaise qualité ou se coupera au bout de quelques minutes.

Si vous avez accès à un casque d’écoute, n’hésitez pas à le brancher. Malgré toute la bonne volonté des fabricants d’ordinateurs, les microphones des ordinateurs portables ne sont pas très très bons et sont souvent trop près des hauts parleurs. On entend donc des retours de son (feedback) et beaucoup de bruit ambiant. Le microphone d’un casque d’écoute vous permettra de capter seulement votre voix.

L’éclairage est aussi important. Il n’est pas nécessaire de transformer votre pièce en studio de télévision, mais il est quand même essentiel d’ouvrir quelques lumières. Certaines personnes ne s’éclairent qu’avec la lumière de l’écran de l’ordinateur. Ce n’est vraiment pas beau et pas efficace. Le but de la vidéoconférence, ce n’est pas, justement, de voir l’autre quand on lui parle? Évitez aussi de placer la caméra face à une fenêtre, sinon votre visage sera tout noir. »

Source : Vanasse, Jean-Michel, «  La vidéoconférence: quelques règles à respecter », MSN Techno, 12 juillet 2011.

Inflation des notes : un A vaut-il la même chose en 2011 qu'en 1960?
Usage de la visioconférence en enseignement (Académie de Montpellier)

Exprimez-vous !

*