Enquête 2011 sur l’utilisation des intranets en France

L’Observatoire de l’intranet, initiative française indépendante faisant partie de l’Observatoire permanent des Technologies de l’Information et de la Communication, met en lumière les pratiques et tendances observées dans l’industrie quant à l’utilisation d’outils collaboratifs et de gestion de la connaissance, présentés sous forme d’intranets (sites web qui ne sont accessibles qu’aux usagers autorisés et dûment authentifiés).  Le tout dernier rapport des résultats de l’enquête pour l’année 2011, intitulé « Contribution, collaboration, conversation… », est maintenant disponible sur leur site web (NDLR: il faut remplir un court formulaire avant de pouvoir télécharger le document en format PDF).

Parmi les constats observés et tendances à surveiller, notons plus particulièrement les éléments suivants:

  • les technologies utilisées pour collaborer ont attient une maturité et ne servent plus seulement à produire une quantité toujours croissante de contenus mais également à faciliter les échanges entre les participants;
  • le réseautage social se déploie rapidement dans les entreprises;
  • les règles d’utilisation des outils demeurent implicites et nécessiteraient davantage d’attention de la part des autorités afin d’en définir plus précisément une gouvernance stratégique;
  • la gestion des connaissances n’est plus la priorité et cède sa place à la gestion quotidienne des projets ainsi qu’à celle du cycle de vie des documents et procédures;
  • les outils déployés permettent l’accès à distance, notamment par le biais des appareils mobiles utilisés par ses usagers;
  • l’intranet ajoute des fonctions de plus en plus avancées au plan du travail collaboratif, suivi par les blogues, wikis, messagerie instantanée et forums de discussion.

Ce rapport pourrait-il servir à mieux cerner les besoins de nos propres usagers en matière d’outils collaboratifs?

Expériences de classes virtuelles: quelles leçons pouvons-nous en tirer?
L'UdeM reçoit un prix pour son Ph.D. à distance en éducation (intégration des TIC)

Exprimez-vous !

*