Compétitive Cycles supérieurs Point chaud / en émergence

The Conversation : l’art de mettre en valeur la recherche… et les chercheurs

Les interventions de chercheurs universitaires sur la place publique constituent une formidable vitrine pour toute université, qui voit ainsi mis en valeur ses chercheurs et les retombées de leurs travaux.

Les universités australiennes l’ont compris et ont lancé récemment, en collaboration avec l’agence CSIRO (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation) et l’agence de presse Australian Associated Press le site The Conversation.  Appuyés par une équipe de journalistes, des professeurs et chercheurs universitaires y communiquent leurs résultats de recherche, leurs analyses, leurs points de vue au grand public. On y trouve également des nouvelles faisant état de résultats de recherche publiés par ailleurs.

Dans un format attrayant, The Conversation se présente comme un véritable fil de presse, qui met l’accent sur la rigueur de l’information qui s’y trouve et qui propose à ses lecteurs un contenu qui trouverait difficilement sa place ailleurs dans les médias traditionnels. Ses contributeurs et leur provenance institutionnelle y sont toujours mis de l’avant. Le consortium d’universités australiennes qui en est à l’origine s’est ainsi doté d’une belle vitrine pour sa recherche… et d’un beau moyen de mettre en valeur ses chercheurs.

Sources :

AUSTRALIA: New website gives access to academics”, University World News, no 164, 27 mars 2011

« New website, The Conversation, gives access to Australian academics », The Herald Sun, 24 mars 2011.

Éthique et transparence dans la carrière des enseignants-chercheurs : la France prend les grands moyens.
Au Festival SXSW, peu de neuf en ludification

À propos de l'auteur

Catherine Vallières

Catherine Vallières

Catherine Vallières est conseillère pédagogique au Service de soutien à la formation (SSF) depuis 2001. Elle a d’abord œuvré comme comme conceptrice pédagogique en formation à distance ainsi que comme conseillère à l’évaluation périodique des programmes. Depuis plus de 10 ans, elle est responsable de la gestion des programmes et des activités pédagogiques. Vu ses fonctions, elle s’intéresse particulièrement aux questions liées aux formations universitaires (programmes formels et formations à la carte), aux types de certification, au financement universitaire ainsi qu’aux processus d’assurance-qualité.

2 Commentaires

Laisser un commentaire