Des doctorats de recherche en entreprises… Au Danemark, et bientôt en Europe.

Les universités danoises ont développé depuis 1971 un modèle de doctorat en partenariat étroit avec les milieux industriels. Visant des étudiants déjà à l’emploi de ces entreprises, ces programmes permettent à ceux-ci de développer des projets de recherche appliquée. Puisqu’ils continuent d’occuper leur poste tout au long de leurs études, ces étudiants sont ainsi encouragés à recourir aux expertises et aux installations de recherche déjà présentes dans les organisations pour faire avancer leurs recherches.

Ce modèle fait des petits; le bulletin University World News annonce que la Commission européenne s’apprête à lancer une initiative similaire (European Industrial Doctorate). Tout en reconnaissant la valeur des doctorats « classiques », on vise ainsi bonifier l’offre en enseignement supérieur en assurant un meilleur arrimage entre l’université et ses partenaires industriels.

Sources:

Jan Petter Myklebust, “EUROPE: EU to launch ‘industrial’ PhD”, University World News, no 163, 20 mars 2011.

Plus de détails sur ces programmes figurent dans le rapport de la Danish Agency for Science, Technology and Innovation, « Analysis of the Industrial PhD Programme »

L'UdeS adapte ses services aux appareils mobiles
Gamification : la tendance se définit un peu plus

Commentaires

  1. Sonia Morin a écrit:

    Ces doctorats « industriels » ressemblent drôlement au
    « régime de partenariat pour études de maîtrise et de doctorat en milieu de travail [de la Faculté de génie] permet à l’étudiante ou l’étudiant désireux de s’inscrire à un programme menant à la maîtrise ou au doctorat de conduire son projet de recherche dans l’entreprise qui l’emploie, sous la co-direction d’un professeur de la Faculté et d’une personne désignée par son employeur.  »
    Page WEB décrivant ce régime : http://www.usherbrooke.ca/genie/programmes-etudes/rpmdmt/

Exprimez-vous !

*