Acheter un bloc-notes ou une tablette

Le blogueur Nelson Dumais, bien connu des internautes québécois pour ses chroniques techno sur le site Cyberpresse, a publié un billet fort intéressant sur son site concernant une question qui commence à émerger chez les usagers suite au récent succès des tablettes: quels sont les critères de sélection à considérer pour justifier l’achat d’un bloc-notes ou d’une tablette?  M. Dumais profite de l’occasion pour rappeler l’historique du développement des tablettes, débutant par les efforts d’intégration à des bloc-notes de type « Tablet PC » de l’écriture manuscrite à l’aide d’un stylet (qui n’a pas eu les résultats escomptés chez les utilisateurs oeuvrant en entreprise ni les consommateurs) jusqu’aux plus récents développements menés par la compagnie Apple et sa série d’appareils que nous connaissons tous aujourd’hui (et maintenant la cible d’imitateurs voulant se lancer dans ce marché, cherchant à se différencier par des formats différents et/ou des fonctionnalités complémentaires ou additionnelles). Connaître cette histoire peut permettre d’éviter de répéter les erreurs du passé!

Ce dernier en vient à la conclusion toute simple (mais trop souvent escamotée!) qu’il est d’abord nécessaire de connaître, puis d’analyser ses besoins avant de procéder à l’achat du tout dernier « gadget » à la mode.  Quoiqu’il est techniquement possible d’utiliser une tablette en remplacement d’un ordinateur portable, par exemple en lui associant des périphériques tels qu’un clavier externe pour faciliter les séances de travail à l’aide d’un logiciel de traitement de texte, il est alors difficile d’en justifier le coût relativement à l’achat d’un bloc-notes qui incorpore déjà ces fonctionnalités.  On voit se pointer des solutions intéressantes à ce problème, notamment avec le tout nouveau Atrix de la compagnie Motorola qui permet de brancher son téléphone mobile (basé sur la plateforme Android de Google) à une station d’accueil intégrant un écran ainsi qu’un clavier et une souris externes, permettant alors à l’usager de faire d’une pierre deux coups.

Verra-t-on les géants de la vente d’ordinateurs portables tels que Dell, Hewlett-Packard (qui vient d’annoncer que son système d’exploitation mobile WebOS se retrouvera dès 2012 sur tous ses appareils, en parallèle à Windows) et bien d’autres intégrer ce type d’appareil hybride à sa gamme de produits?  C’est un dossier à suivre.

Source: Dumais, Nelson.« Acheter un bloc-notes ou une tablette?», La chronique de Nelson – Cyberpresse, 8 mars 2011.

Des appels vidéo gratuits avec Faceflow
Exemples d'utilisation de services infonuagiques dans les universités

Exprimez-vous !

*