La guerre des tablettes et le marché du livre électronique: que feront les éditeurs?

Le site Scholarly Kitchen, qui se spécialise dans l’édition académique, a publié le 22 février 2011 un article qui résume les grandes lignes d’un affrontement qui se dessine sur le marché des tablettes entre Apple et ses compétiteurs pour le contrôle du marché du livre électronique.  La problématique entourant la redevance de 30% annoncée par Apple relative aux abonnements effectués par l’entremise d’une application installée sur ses appareils mobiles fait beaucoup jaser:  Apple veut éviter que les détaillants tels qu’Amazon, Sony, le Wall Street Journal et bien d’autres utilisent leur propre infrastructure pour gérer ces transactions. Des rumeurs semblent indiquer que Google voudrait se positi0nner en tant qu’alternative (avec son service eBookStore, qui n’est disponible qu’aux États-Unis pour le moment) et il y a fort à parier que d’autres voudront présenter leurs propres solutions.

Les éditeurs sont mécontents, car ils ont déjà investi dans l’intégration de leurs produits sur la plateforme d’Apple et se voient obligés d’augmenter les prix afin de conserver leur marge de profit.  Il sera intéressant de voir comment Apple  réagira pour éviter la perte potentielle d’un marché qui s’annonçait jusqu’ici fort prometteur.

Source: Michael Clarke. The Tablet Wars Are On, With Big Stakes for Publishers.  The Scholarly Kitchen 22 février 2011.

Unileaks : un chien de garde pour que l’éducation demeure honnête (Keeping Education Honest)
Université internationale d'été en pédagogie universitaire à Concordia

Exprimez-vous !

*