Mobile World Conference: avancements à surveiller

La conférence annuelle Mobile World Conference, qui se tient à Barcelone du 14 au 17 février 2011, est une vitrine intéressante pour surveiller les nouveautés dans le domaine des technologies mobiles.  Parmi les annonces des acteurs de l’industrie qui font jaser les analystes, notons les suivantes:

  1. Le partenariat établi entre les géants Microsoft et Nokia, où chacun des protagonistes cherche à récupérer, avec Windows Phone 7, des parts de marché perdues au profit du iPhone d’Apple et de la multitude d’appareils fonctionnant avec la plateforme logicielle ouverte Android de la compagnie Google (NDLR- Personnellement, leurs chances de réussite semblent plutôt minces compte tenu que le retard à combler est considérable.).
  2. La sortie de différents appareils, incluant de nouvelles gammes de téléphones intelligents (par exemple, le Sony Xperia Play, intégrant la plateforme de jeu Playstation sur un appareil mobile sur Android) mais également plusieurs tablettes et lecteurs de musique venant concurrencer le iPad et le iPod Touch d’Apple, respectivement (la majorité de ces nouveaux appareils étant sur Android).
  3. La percée attendue de la part de Facebook qui tente d’intégrer l’utilisation de sa plateforme à des appareils mobiles peu coûteux et attrayants pour les clientèles jeunes et branchées.
  4. L’intégration des services infonuagiques à l’offre mobile (notamment, afin de faciliter le stockage des données et développer les réseaux à large bande).

Bien que la majorité des ateliers de la conférence visent une clientèle d’affaires, certains abordent les applications potentielles de ces technologies dans différents domaines : les divertissements et  l’éducation avec la réalité augmentée, le secteur public et sa volonté d’entrer directement en contact avec ses citoyens; et la santé et les visées d’amélioration de l’efficience des services rendus aux patients.

Blackboard annonce CourseSites
Le SSF a testé le logiciel de détection de plagiat Compilatio

Exprimez-vous !

*