Google Chrome OS: le futur de l’informatique dans les nuages?

Le géant Google avait annoncé plus tôt cette année qu’il développait un nouveau système d’exploitation centré sur l’utilisation de son fureteur Chrome, facilitant ainsi l’accès aux applications et aux données résidant dans les nuages.   Dans cette foulée, la compagnie a dévoilé la semaine dernière le CR-48, « le premier ordinateur portatif équipé du futur système d’exploitation Chrome OS ».  Cet appareil, qui n’est pas encore disponible auprès du grand public, servira à tester et améliorer le système dans des conditions d’utilisation réelles. Les caractéristiques de l’appareil demeurent nébuleuses, mais les blogueurs qui ont eu l’opportunité de l’essayer (BetaNews, Lifehacker) parlent d’un clavier simplifié comportant des touches s’apparentant aux contrôles que l’on retrouve dans l’interface du fureteur, un espace de stockage local limité (de façon à forcer les utilisateurs à sauvegarder leurs documents sur des serveurs distants) et l’absence d’un lecteur optique.

Plusieurs capsules vidéos ont été déposés par la compagnie sur son service YouTube, démontrant les possibilités du système:

Certains experts demeurent sceptiques devant l’initiative de Google compte tenue de l’existence de la plateforme Android, déjà populaire dans le marché des téléphones intelligents, mais il reste que le mouvement vers le développement d’appareils mobiles légers servant à accéder aux applications et aux données stockées sur des serveurs distants pourra potentiellement encourager de futures innovations.  Si ce mouvement se généralisait auprès de nos clientèles, il y aura fort à parier que nos plateformes institutionnelles devront éventuellement s’adapter à cette nouvelle réalité.

De l'éducation post-secondaire comme bien de moins en moins public
Rapport du Réseau Éducation-médias sur la littératie numérique au Canada

Exprimez-vous !

*