La recherche et sa visibilité dans des publications spécialisées ou démocratiques

Un article datant d’octobre 2008 fait un tour d’horizon de la problématique des produits de la recherche et de leur diffusion soit restreintes au sein de revues spécialisées, soit élargies par le biais de publications en ligne en mode de code libre (Open source). La question se résumerait à : est-il préférable et plus notable de voir son article publié dans une revue spécialisée de son champ d’expertise ou est-ce mieux de le diffuser à un vaste auditoire par des moyens plus démocratiques, mais peut-être moins valorisés par le milieu scientifique?

L’auteur, François Guité, ne tranche pas, mais regroupe plutôt plusieurs écrits donnant droit de parole aux deux parties. Il constate également que malgré toute la bonne volonté des scientifiques à faire connaître leurs découvertes par un plus grand nombre de publications spécialisées, celles-ci ne suffisent pas à la quantité d’information à partager publiquement. Enfin, le site Web où cet article même est mis en ligne donne en bas de page d’autres références pour des articles connexes qui eux aussi renvoient à d’autres, et ainsi de suite, ce qui fait une source infinie de documentation. Une belle découverte quant à moi.

GUITÉ, François. « La publication peut fausser la science », publié dans Opossum.ca le 8 octobre 2008, [En ligne], http://www.opossum.ca/guitef/archives/004161.html (page consultée le 10 février 2009).

Les personnalités Web québécoises les plus influentes... en pédagogie?
Journée de la recherche: bref compte-rendu du Salon des affiches

Exprimez-vous !

*