Copiez si vous voulez, mais de grâce citez vos sources !

Un nouveau livre vient d’apparaître (octobre 2010) dans le paysage du plagiat : In Praise of Copying, par Marcus Boon, professeur à York University.  L’idée principale du livre, qui pourrait se résumer au titre de ce billet, risque de soulever des échanges passionnés.

Selon l’auteur, « Our very ability to exist as human beings depends on us having the ability to copy, so it can’t just be seen as an exceptional case. »  Son argument, si on y pense bien, a le mérite de déplacer le regard de la propriété intellectuelle vers la nature humaine et son mode premier d’apprentissage : l’imitation.  Lorsqu’on l’interroge sur le plagiat, il répond que le problème réside dans l’absence de reconnaissance de la source de laquelle sont tirés les textes, les images, les…

Boon, conséquent avec ses positions sur l’accès libre en matière de publication, a rendu son livre disponible gratuitement et lui a accolé une licence de Creative Commons, qui exige de tout utilisateur de son livre qu’il donne le nom de l’auteur, qu’il n’en fasse pas un usage commercial et qu’il ne le modifie pas.  On peut donc télécharger le livre au complet sur le site de Harvard University Press.  Je recommande de lire les différentes rubriques, fort instructives de la page sur laquelle on trouve le livre.  Voir également le site WEB de l’auteur.

Interne : À l’UdeM, un plan d’études pour baliser le cheminement des étudiants au 2e cycle
La vidéocommunication : les outils se multiplient

Exprimez-vous !

*