À Harvard, on apprend les sciences en cuisinant avec des chefs!

Le cours le plus populaire à Harvard porte le titre très académique de Science of the Physical Universe 27.  Son autre nom est plus évocateur : Science and Cooking : From Haute Cuisine to Soft Matter Science.   

Harvard a embauché de grands chefs pour assister des professeurs dans l’enseignement  de phénomènes scientifiques comme l’électrostatique, la matière et autres concepts des sciences.  Par exemple, pour faire comprendre la sphérification, les étudiants concoctent des raviolis emplis de liquides, des boules de yogourt fourrées de chocolat à la framboise.  Il y a là un lien certain à faire avec la cuisine moléculaire…

Mais il y a surtout une idée de génie à appliquer pour intéresser les jeunes, et les moins jeunes, aux sciences.

Pour lire l’article au complet : Harvard uses top chefs to spice up science – Far-reaching lessons from culinary arts, par Debra First, The Boston Globe, 2 novembre, 2010.

La vidéocommunication : les outils se multiplient
Interne : Les étudiants chargés de cours apprennent à enseigner pendant leur formation aux cycles supérieurs

Exprimez-vous !

*