Compétitive Pédagogique Point chaud / en émergence Technologique

Des universités dans le métavers dès l’automne 2022

Chez nos voisins américains, l’entreprise de réalité virtuelle Engage a annoncé son association avec VictoryXR, une firme qui développe des solutions de formation immersives, afin de mettre en place des campus universitaires virtuels, baptisés «métaversités».

Une dizaine d’universités américaines ont accepté de participer au projet. Des étudiants et étudiantes des universités de Virginie occidentale, du Maryland, du Dakota du Sud, du Collège communautaire du sud-ouest de l’Oregon, de l’École d’infirmières de l’Université du Kansas, du Nouveau-Mexique pourront accéder à leur campus via la plateforme de réalité virtuelle Engage XR.

«Les étudiants participants recevront un casque Meta Quest 2 qu’ils pourront utiliser pour accéder à leurs universités respectives en RV. Ils pourront y explorer une réplique numérique de leur campus et participer à des cours virtuels avec d’autres étudiants en temps réel, sans avoir à quitter leur domicile. Ces cours porteront sur des sujets aussi variés que l’anatomie humaine, l’histoire et l’astronomie.»

Il faut savoir que les entreprises Engage et VictoryXR sont toutes deux financées par Meta (anciennement Facebook) dans le cadre d’un programme qui vise à soutenir le développement de contenu pour le métavers.

Du côté de nos amis français, c’est Kwark Education qui a annoncé l’ouverture de sa plateforme Metakwark, qu’il décrit comme «[l]e premier métavers éducatif ouvert…».

Les institutions d’enseignement associées au projet sont principalement de grandes écoles de commerce tel ESC Pau Business School, des écoles du Groupe MediaSchool ou du Réseau GES Eductive, soit plus de 180 000 apprenants impactés par l’ouverture de ce métavers éducatif.

Pour Kwark Education, cet environnement conçu pour favoriser les apprentissages se veut aussi stimulant et attractif, de manière à favoriser l’adoption de ce nouveau lieu du savoir par les personnes enseignantes et apprenantes.

Ségolène Abscheit, directrice académique chez Eductive, considère que cette expérience est l’occasion d’«une transformation pédagogique qui permette d’enseigner les usages du métavers, dans le métavers». Pour Florent Deisting, directeur de développement de l’ESC Pau Business School, si l’usage du métavers peut faciliter l’hybridation de la formation, ce sera déjà un grand pas.

Pour sûr, il s’agit là de «métaversités» sur lesquelles il faudra garder un oeil (ou les deux!), question de savoir comment les personnes enseignantes et apprenantes y vivront leur prochain semestre et évalueront la qualité des «métapprentissages» qu’ils y auront faits.

Sources

Nafti, Sarah, «Demain, tous formés dans le métavers?», ÉducPros, 2 mai 2022.

R. Serge, «10 Métaversités ouvrent leurs portes cet automne aux États-Unis», Réalité-Virtuelle.com, 14 avril 2022.

Ressources contre le racisme
Comment valoriser le français aux cycles supérieurs?

À propos de l'auteur

Francheska Gaulin

Veilleuse pendant plus de 10 ans, mes recherches et sujets d'intérêt tournaient autour des multiples usages de la vidéo à des fins d'enseignement et d'apprentissage. Je resterai, même à la retraite, fidèle lectrice de ce blogue qu'est L'Éveilleur!

Laisser un commentaire