Compétitive Tendances sociétales

L’UQAM, certifiée STARS en développement durable

L’UQAM vient d’obtenir la reconnaissance STARS, une démarche de suivi, de mesure et d’évaluation de développement durable pour le secteur de l’enseignement supérieur. Pour sa première participation, l’UQAM obtient le niveau argent et joint ainsi les neuf autres établissements québécois participant à cette démarche, dont sept universités.

À propos de STARS

Développé par l’Association for the Advancement of Sustainability in Higher Education (AASHE), STARS est une démarche exigeante et relativement rigoureuse. Concrètement, STARS consiste pour les établissements de déclarer leur performance en matière de développement durable à l’égard de quelque 70 critères (déclinés en près de 1 000 questions), tantôt de nature très quantitative, tantôt de nature plutôt qualitative et interprétative. Ces critères sont répartis dans différentes catégories :

  • Académique (enseignement et recherche)
  • Engagement sur les campus et dans la collectivité
  • Opérations (gestion de l’énergie, des GES, des bâtiments, des terrain, de l’eau, de l’approvisionnement, le la mobilité, des matières résiduelles et de l’eau)
  • Planification et administration en regard notamment de l’EDI, de l’accessibilité aux études, de l’investissement responsable et des enjeux de santé et bien-être sur les campus

Périodiquement, les standards de STARS sont revus à la hausse. Dans la dernière mouture, les standards sont encore plus orientés sur les Objectifs de développement durable de l’ONU.

Les dossiers déposés par les établissements font objet d’une certaine vérification de la part de STARS qui varie selon le niveau visé, mais il n’y a pas d’obligation d’audit externe et indépendant comme on peut s’attendre d’une certification. Ce système est basé sur la confiance et une certaine transparence puisque l’ensemble des informations soumises par les établissements pour faire reconnaitre leur dossier, une fois celui-ci accepté, sont déposées et accessibles en ligne sur le site de STARS.

D’un outil de benchmarking et de rayonnement à un outil de transformation

STARS permet aux universités de faire valoir leur impact sur la société, au delà des statistiques traditionnelles de diplomations et de subventions de recherche. Selon une approche très managériale et relativement systématique – bien que très influencée par le contexte américain – STARS a l’avantage de pointer certaines insuffisances et incohérences issues notamment de la gestion en silos qui prévaut dans nos établissements.

Bien que pour certains établissements STARS ne soit qu’un classement de plus à leur palmarès, STARS peut être un formidable outil pour permettre de transcender la traditionnelle gestion sectorielle.

STARS et l’UdeS

Rappelons que l’UdeS a obtenu la reconnaissance STARS platine en 2019. Des efforts sont actuellement déployés pour renouveler cette reconnaissance qui est valide pour trois ans.

Sources :

Ducharme, J.-F. 2021. Certification STARS en développement durable. ActualitésUQAM. 18 novembre.

L'Université d'Austin, rêve de la droite intellectuelle américaine
You.com: révolution ou déjà-vu?

À propos de l'auteur

Véronique Bisaillon

Laisser un commentaire