Pédagogique Technologique

Pourquoi l’apprentissage de l’IA fait désormais partie de toute formation supérieure [balado]

La balado de la publication web Campus Technology Insider abordait récemment les tendances à surveiller à propos de la démocratisation et des impacts de l’adoption de l’intelligence artificielle sur les programmes de formation universitaires. Le plus récent épisode aborde des sujets tels que les compétences les plus importantes à développer en matière d’IA chez les étudiants, les questionnements éthiques relatifs au développement des algorithmes d’IA et les questions à propos des outils d’IA avant même d’en approuver l’adoption dans leur institution que les responsables universitaires devraient se poser.

Pour illustrer le propos, Rhea Kelly a mené une entrevue auprès d’Amanda Stent, directrice du Davis Institute for Artificial Intelligence créé récemment à la suite d’un investissement de plus de 30 millions de dollars du Colby College dans l’état du Maine. Il s’agirait du premier institut interdisciplinaire sur l’intelligence artificielle dans une institution d’enseignement de liberal arts. L’un des objectifs de ce nouveau centre est de démocratiser l’IA en la faisant sortir du domaine des grandes universités américaines et des entreprises technologiques de façon à faciliter la transformation de l’enseignement, de l’apprentissage et de la recherche dans une variété de disciplines.

À ce propos, la directrice du Davis Institute, mentionne qu’il ne s’agit pas seulement de savoir comment l’IA peut influencer les disciplines, mais aussi de mieux comprendre comment l’utilisation de l’IA peut bénéficier – ou nuire – à notre société, et qu’une façon de faire face à cette problématique consiste à préparer les étudiants à être conscients des possibilités et des limites de l’IA :

Well, I, I don’t think that we all have to become programmers. That’s the first thing. We don’t all have to be computer scientists, we don’t all have to become programmers. However, what I have seen across multiple jobs that I have had is that as AI becomes more and more prevalent, having a basic understanding of what is actually going on in an AI, and how you can affect it, is a really critical job skill and can really help people get ahead. And I think the goal is to graduate from Colby, to enable any Colby graduate, no matter what department they go through, or what program or major they take, to be able to speak critically and intelligently into how AI is used in their discipline, in their field, and how it should be ethically used to drive society in a more human centered way. So that’s really the focus. I do think that it’s a great add on for a liberal arts education. [nos emphases]

À écouter!

Source: Kelly, Rhea. Why AI Needs the Liberal Arts. Campus Technology, septembre 2021.

5 tendances en éducation toujours d'actualité en 2021
Interne: Les projets d’innovation pédagogique de cette année à l’UQTR

À propos de l'auteur

Marc Couture

Laisser un commentaire