Pédagogique Technologique

Améliorer l’eXpérience d’apprentissage

Après une année derrière les écrans, nous savons maintenant que la technologie, bien que très utile, est loin d’être suffisante pour enseigner ou former correctement et qu’il faut savoir y injecter ce supplément d’âme (que j’appelle la pédagogie), pour que tous restent motivés, tant pour enseigner que pour apprendre.

Pour LCILX (nouvelle identité d’Ellicom, firme québecoise en e-learning), il est temps que le monde de l’enseignement prenne acte de ce dont les personnes apprenantes ont besoin.

« Nous croyons que l’apprentissage doit élégamment combiner créativité, technologie et conception pédagogique », précise Soula Chronopoulos, vice-présidente Croissance et Innovation chez LCILX… L’équipe a le désir de développer les compétences non automatisables mais aussi de créer des expériences d’apprentissage ludifiées. Il sera donc possible d’introduire des environnements immersifs

Selon Soula Chronopoulos, le développement d’expériences d’apprentissage améliorées est maintenant possible grâce aux technologies telles que…

  • l’intelligence artificielle.
  • le 5G.
  • la domotique ou l’internet des objets.
  • les plateformes d’expérience et les mégadonnées.

La firme LCILX travaille avec OVA (leader dans le domaine des réalités virtuelle, augmentée et mixte) et sa plateforme StellarX (dont L’éveilleur vous parlait en 2016 : «La réalité virtuelle sans code… Possible avec StellarX»), ce qui lui a permis de créer et de tester un prototype de classe virtuelle collaborative intégré à sa propre plateforme d’expérience (VXP).

Pour LCILX, les formations de demain seront assurément plus immersives, permettront une meilleure collaboration à distance (avec ou sans avatars), proposeront une variété de médias (animation, vidéo 360°, images 3D et 2D, effets sonores, etc.) et différents systèmes d’émulation tels que les badges numériques.

Source – Taloté, Laura, «Le futur de l’apprentissage selon LCILX: à quoi ressemblera-t-il?», Le lien multimédia, 6 juin 2021.

Quelles solutions à la polarisation des opinions? - suite et fin
De la formation immersive en santé bientôt à l'Université Laurentienne

À propos de l'auteur

Francheska Gaulin

Laisser un commentaire