Compétitive Pédagogique Point chaud / en émergence Technologique

Un état des lieux de l’intelligence artificielle (IA) dans les universités britanniques

C’est un consultant mon fil sur Twitter que j’ai pris connaissance d’un récent rapport sur le sujet en titre publié par le Jisc. Rappelons que cet organisme à but non lucratif conseille depuis maintenant plus de 30 ans les universités et collèges ainsi que les écoles de formation continue de niveau universitaire au Royaume-Uni au sujet des services et solutions numériques. Dans un billet publié en 2016, je vous présentais une initiative du groupe visant à guider le développement de campus numériques, notamment à l’aide de l’IA. Le présent rapport se veut une mise à jour de la stratégie de développement numérique évoquée à cette époque.

Le rapport avait deux objectifs principaux, soit de résumer les types d’applications exploitant l’IA qui sont disponibles en éducation et de fournir des études de cas où elles ont déjà démontré leur impact. Le rapport résume également les différents enjeux que nous avons aussi abordés par le passé en lien avec l’intégration de l’IA dans l’enseignement et l’apprentissage, notamment aux niveaux éthiques et légaux. Il présente aux néophytes une définition de l’IA, tout en distinguant les différents types d’algorithmes. On y trouve aussi un tableau résumant la maturité des technologies sous-jacentes à l’IA et les différents rôles que peut jouer l’IA dans le domaine de la formation universitaire (par exemple, pour faciliter l’apprentissage adaptatif, les profils de formation et la personnalisation des contenus en fonction des caractéristiques des apprenants).

Des exemples d’utilisation dans les universités au Royaume-Uni, mais aussi ailleurs dans le monde, y sont présentés. Parmi ces exemples, on remarque l’utilisation…

  • d’assistants intelligents,
  • de systèmes d’apprentissage adaptatif,
  • d’outils d’évaluation des apprentissages,
  • de rétroaction assistée, ainsi que
  • d’évaluation de l’intégrité académique (au plan de la détection du plagiat).

Par la suite, le rapport présente une prospective des développements futurs incluant le déploiement…

  • de tuteurs intelligents,
  • du travail collaboratif assisté par l’IA,
  • d’engins permettant de suggérer des sources documentaires,
  • d’engins permettant de produire des contenus à l’aide d’algorithmes, et même
  • de systèmes pouvant apporter une aide aux étudiants en détresse psychologique.

Quatre études de cas britanniques sont présentées, deux qui se concentrent sur le développement d’assistants technologiques, un système de recommandation d’activités d’apprentissage qui se base sur les profils des étudiants et un système d’évaluation automatisé des apprentissages.

Devant autant de projets mis de l’avant par différentes institutions, le groupe suggère aux universités d’investir en intelligence artificielle dans l’optique de la stratégie numérique nationale évoquée en 2016:

We are confident that there are now foundations to enable further adoption of AI in colleges and universities but progress towards transformation of tertiary education would be slow if left to a few, scattered initiatives. Levelling up investment in AI on a national scale is required to realise and incentivise the full potential of advanced technologies in education delivery. This would also enable the Government to build back better through the successful delivery of key policy initiatives including the Lifetime Skills Guarantee and the recent National AI Strategy.

À lire!

Source: Jisc. AI in tertiary education: A summary of the current state of play. Jisc, 26 avril 2021.

Quelles solutions à la polarisation des opinions?
Outils de rétroactions pour vidéos

À propos de l'auteur

Marc Couture

Marc Couture

Laisser un commentaire