Utiliser Moodle pour faciliter le travail collaboratif en évaluation de programmes

J’ai reçu un appel ce matin de Stéphane Roux, professionnel œuvrant au Centre de Pédagogie en Sciences de la Santé (CPSS) de la Faculté de médecine et des sciences de la santé et qui explore l’utilisation de la plateforme Moodle afin de faciliter la coordination du travail collaboratif en évaluation de programmes à l’Université de Sherbrooke.  Dépôt de documents, partage d’hyperliens, travail en équipes et la possibilité de tenir des discussions dans des forums ont été évoqués comme des moyens pouvant faciliter la circulation de l’information et la centralisation des ressources documentaires, trop souvent éparpillées et donc difficiles à gérer dans un contexte de travail décentralisé des différents comités impliqués dans le processus d’évaluation des programmes.  La possibilité de pouvoir inviter des experts externes à collaborer à distance a aussi été discutée.

Des demandes semblables nous sont régulièrement adressées et malgré que les outils que l’on retrouve sous Moodle ne soient pas adaptés à la gestion documentaire ni au travail collaboratif dans un contexte pareil, il semble que nos usagers apprécient sa facilité d’utilisation et sont prêts à vivre avec ses limitations en l’absence d’outils institutionnels dédiés au travail collaboratif en ligne.  Reste à voir si ce mouvement ira en s’accroissant et que les besoins demeureront gérables, sinon, il faudra certainement en informer nos décideurs et voir à trouver une autre solution.

Les blogues en enseignement à l'UdeS?
Comment être un très bon prof à distance en cinq points

Exprimez-vous !

*