Compétitive Pédagogique Technologique

Laboratoire d’innovation en commerce de détail à McGill

En début de semaine la Bensadoun School of Retail Management (BSRM) de McGill et Alimentation Couche-Tard annonçaient un partenariat qui prend la forme d’un magasin-laboratoire où seront étudiées et expérimentées diverses innovations dans le commerce au détail, tant au niveau de l’accès aux produits par les clients – notons l’enjeu de sécurité des données – que de l’approvisionnement intelligent en lien avec divers fournisseurs.

« Faits saillants

  • Un des premiers magasins-laboratoires de commerce au détail ouvert au public au Canada
  • Un des premiers magasins-laboratoires exerçant des activités de commerce au détail en Amérique du Nord issu de l’association d’une université et d’un détaillant pour faire avancer la recherche en gestion du commerce au détail
  • Un des premiers magasins « sans friction » au Canada (section Couche-Tard Connecté) » (communiqué de presse)

« McGill researchers and retail collaborators will be able to understand and improve customer and computer interactions to create an even better customer and employee experience for the future. Within the more traditional area of the store, a self-checkout unit equipped with camera vision automatically detects the items placed on the counter and adds them to the customer’s bill without any scanning involved. » (Retail Innovaton Lab – FAQ )

« À l’intérieur du magasin-laboratoire, une section Couche-Tard Connecté a été spécialement conçue à l’aide de technologies « sans friction » pour effectuer des paiements autonomes. Grâce à leur application mobile, les clients peuvent ouvrir la porte pour entrer dans la section Connecté, prendre des articles et partir. Les articles sélectionnés seront reconnus en temps réel et le paiement sera traité automatiquement dans l’application. Une première dans le secteur de l’accommodation au Canada, le magasin « sans friction » permettra aux membres de l’équipe du magasin Couche-Tard de consacrer plus de temps au service, et aux clients, et d’accélérer leur processus d’achat en magasin, facilitant un peu plus chaque jour la vie de ces derniers. Les solutions « sans friction » gagnent également en popularité auprès des clients de commerce au détail en période de pandémie. »

Dimension importante du projet, la codirection du laboratoire est assurée par un professeur de gestion (Maxime Cohen de la Faculté Desautels) et un professeur de génie (James Clark de la Faculté de génie). « Le laboratoire d’innovation dans la vente au détail sera une partie importante du programme d’études de la BSRM, allant des cours théoriques aux possibilités d’apprentissage expérientiel (par exemple, des concours de cas axés sur la résolution de problèmes commerciaux réels). Le laboratoire accueillera les étudiants aux trois cycles. » [Retail Innovaton Lab – FAQ; traduit avec Deepl.com puis ajusté]

Le laboratoire est financé par la Fondation de la famille Bensadoun et le Cercle des fondateurs de l’École Bensadoun de commerce au détail, dont fait partie Alain Bouchard, fondateur et président exécutif du conseil d’Alimentation Couche-Tard inc.

Sources:

Université McGill, « L’Université McGill et Alimentation Couche-Tard ouvrent un magasin-laboratoire unique qui propulsera le secteur du commerce au détail et les clients vers l’avenir » (communiqué de presse), AMEQ en ligne, 1er février 2021

Université McGill, pages Retail Innovation Lab, Bensadoun School of Retail Management, [sans date]

Parcours de prof...ducteur!
Envie de participer à un salon virtuel sur les jeux sérieux?

À propos de l'auteur

Jean-Sébastien Dubé

Jean-Sébastien Dubé

Laisser un commentaire

accumsan Phasellus Lorem libero vel, ut at facilisis eleifend dictum adipiscing