Cycles supérieurs Technologique Tendances sociétales

À quand la publication organisée de vidéos scientifiques et didactiques ?

La vidéo a-t-elle sa place dans le monde de la publication scientifique et de la publication de matériels didactiques?   Si oui, quelle place?  Accompagnatrice d’un article, d’un livre numérique multimédia?   Ou carrément substitut d’un article, d’un livre?   C’est la question qu’Hervé Maisonneuve, auteur du blog Rédaction médicale et scientifique, se pose à la suite de la lecture d’une dépêche de Violaine Iglesias sur Scholarly Kitchen. Iglesias y affirme que la vidéo est là pour rester et qu’il faut s’approprier cette forme de diffusion. 

Selon Iglesias, il y a une place où les vidéos ne sont pas présentes : c’est sur les plateformes de publication liées aux études.  Bien sûr, il y a des exceptions qui méritent d’être explorées, dont

La vidéo a fait ses preuves dans certains secteurs où sa valeur ajoutée est apparue flagrante mais il y a encore beaucoup de résistance dans le monde universitaire : un bon nombre d’enseignantes et d’enseignants ne perçoivent aucune valeur dans les vidéos : ils trouvent qu’elles sont ennuyeuses, qu’il est difficile d’en trouver des sérieuses et qu’elles sont difficiles et coûteuses à réaliser, si jamais on leur suggère d’en produire.

Violaine Iglesias offre huit conseils pour les chercheures, chercheurs et le personnel enseignant qui seraient tentés d’oser l’aventure de la production de vidéos.

  1. Créez votre propre marché.
  2. Produisez des vidéos intéressantes.
  3. N’évitez pas les vidéos longues, mais insérez des hyperliens vers des informations complémentaires de qualité.
  4. Faites évaluer vos vidéos par un comité de pairs.
  5. Enrichissez vos vidéos avec des métadonnées, des abstracts, des références…
  6. Faites preuve de créativité : envisagez des vidéos sous forme ‘preprint’, en libre accès.
  7. Rendez vos vidéos accessibles.
  8. Voyez grand : pensez international!

En conclusion, les sociétés savantes et les maison d’édition académique, voire les universités elles-mêmes, auraient avantage à développer la publication de vidéos scientifiques et didactiques, car, selon dit Maisonneuve, YouTube est une solution facile, mais la qualité est ailleurs.

Sources

Maisonneuve, Hervé.  Faut-il publier des vidéos avec, voire à la place de certains articles ? Ce sera OUI à terme car il faut abandonner YouTubeRédaction médicale et scientifique.  4 novembre 2020.

Iglesias, Violaine.  Video is here.  Time to embrace it.  Scholarly Kitchen.  27 octobre 2020.

Certifications et rôles pour les praticiens de l'intelligence artificielle... dans tous les domaines
Google délaisse son application de réalité virtuelle Tour Creator

À propos de l'auteur

Sonia Morin

Sonia Morin

Laisser un commentaire

venenatis justo porta. Nullam risus. vulputate, sem, elit.