Cycles supérieurs Pédagogique Technologique

Collaborez au mieux avec vos auxiliaires d’enseignement

On néglige souvent l’importance du copilote dans un avion. C’est pourtant quelqu’un qui a une vue imprenable sur le ciel et qui sait comment ramener l’appareil lorsque la météo devient vilaine!

On peut considérer l’auxiliaire d’enseignement comme un excellent copilote… particulièrement lorsqu’il est nécessaire de composer avec une nouvelle réalité d’enseignement par technologies interposées. Savoir collaborer au mieux avec celles et ceux qui nous donnent un sérieux coup de main en enseignement s’avère donc judicieux. Les quelques conseils que nous propose Hannah Rogers proviennent de sa récente expérience en tant qu’auxiliaire d’enseignement à l’Université Duke.

Précisez vos attentes
Prenez le temps de spécifier à votre auxiliaire quelles sont vos attentes :

  • quelles seront ses responsabilités pour les activités d’enseignement ou d’encadrement pendant le cours;
  • quels critères pourront l’aider à évaluer les travaux des étudiants;
  • quelle devra être sa disponibilité pour des contacts sporadiques avec les étudiantes et étudiants;
  • à quels moments où il ou elle devra prendre la parole en classe, etc.

Précisez aussi comment votre auxiliaire pourra entrer en contact avec vous pour d’éventuelles questions. Ne manquez pas de référer votre auxiliaire à une formation préparatoire ou à un guide élaboré en ce sens si l’un ou l’autre s’avère disponible à votre institution. Plus vous serez en phase avec votre auxiliaire, meilleure sera l’expérience d’apprentissage des étudiantes et étudiants de votre cours.

Respectez les limites de votre auxiliaire
Étudier et travailler dans une même semaine constitue le lot des auxiliaires d’enseignement. Ils doivent souvent tenir compte de réalités personnelles et familiales qui ajoutent à leurs responsabilités. Sans compter que la crise sanitaire actuelle jette une ombre d’incertitude avec laquelle ils doivent aussi composer. Informez-vous des limites de disponibilité et de tâches que les auxiliaires de votre institution sont autorisés à offrir.

Apportez votre soutien
Les derniers mois vous ont sans doute mis en mode urgence sur plusieurs plans. Votre auxiliaire n’y a pas échappé. Entre les nouvelles applications web pour enseigner, la thèse à rédiger et les travaux à corriger, le moral de l’auxiliaire d’enseignement a subi quelques contrecoups. Lorsque cela vous semble approprié, apportez-lui votre soutien moral pour lui démontrer que vous appréciez sa collaboration, qu’il ou qu’elle constitue un ou une copilote du tonnerre.

Source: Rogers H. Collaborating with Your Graduate Student Teaching Assistants, Duke University, Learning Innovation, 15 octobre 2020.

Devrait-on enseigner l'humilité intellectuelle pour favoriser de sains débats en classe?
Tendances pour les parcours de formation en ligne

À propos de l'auteur

Daniel Genest

Daniel Genest

Laisser un commentaire

felis commodo sed libero. lectus amet, suscipit