Compétitive Pédagogique Point chaud / en émergence Technologique

Livre blanc: 5 recommandations à l’intention des bureaux de soutien à l’enseignement

Perturbation dans et par les bureaux de soutien à l’enseignement [BSE] pendant la pandémie Covid-19 – Innover pour l’avenir de l’enseignement supérieur est un livre blanc préparé par l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA) et financé par les Fonds de recherche du Québec (FRQ). Il a également été financé par la Chaire de leadership en enseignement sur les pratiques pédagogiques innovantes en contexte numérique – Banque Nationale de l’Université Laval et par la Chaire de recherche de l’Université Concordia en « culture maker ».

Dans cet ouvrage, des directions de services parallèles au nôtre à travers le monde – et incluant le nôtre – formulent des recommandations à leurs homologues. La professeure Naffi (première auteure) explique qu’en juin et juillet derniers elle et son équipe ont «…rencontré des directeurs de 19 BSE et services équivalents du Canada, des États-Unis, du Liban, du Royaume-Uni et de France pour discuter des défis auxquels ils avaient été confrontés et ceux auxquels ils prévoyaient faire face à l’automne et à l’hiver prochains; des pratiques adoptées pour appuyer la prestation de cours en ligne au début de la pandémie; et des premières leçons tirées. » [nos emphase]

L’essentiel de l’ouvrage peut se résumer en cinq principales recommandations.

  1. Premièrement, pour soutenir les professeurs, les BSE doivent avant tout accorder la priorité à leurs propres équipes. (On cite 9 mesures à intégrer. Par exemple, en “Valoris[ant] l’équipe et [en] lui fai[sant] part des commentaires positifs des professeurs et des hautes instances administratives.”)
  2. Deuxièmement, pour réussir, les BSE doivent travailler plus intelligemment, non plus dur. (On a décrit 7 étapes, dont “Déterminer les besoins et les désirs les plus pressants des professeurs, l’étendue de leurs compétences et de leur autonomie touchant l’usage de la technologie à des fins pédagogiques, le type de soutien et de suivi dont ils ont besoin et le temps dont ils disposent, puis les aider selon leur situation particulière tout en fixant des attentes raisonnables et en célébrant même les succès modestes.”)
  3. Troisièmement, les BSE soulignent l’importance de faire preuve d’empathie au sein de leurs équipes ainsi qu’avec les professeurs, et de cultiver les relations humaines. (Ainsi, “[l]es BSE incitent leurs homologues à communiquer clairement et d’une façon transparente avec les professeurs, à les rassurer même lorsqu’ils n’ont pas de réponses à leurs questions, à les écouter attentivement, activement et sans jugement, ainsi qu’à tenter de cerner au mieux leur réalité…”)
  4. Quatrièmement, les BSE doivent opter pour des solutions pratiques aux problèmes d’évaluation et d’équité. (Notamment en réfléchissant “…aux moyens d’aider vraiment les professeurs à passer à des modèles très différents pour faciliter et évaluer l’apprentissage non seulement sur le plan conceptuel, mais aussi par des pratiques exemplaires réalistes fondées sur des données probantes.”)
  5. Cinquièmement, les BSE appellent leurs homologues à faire preuve d’un leadership proactif, à intégrer des pratiques exemplaires au soutien à l’enseignement qu’ils apportent aux professeurs, ainsi qu’à favoriser la prise de risques et l’innovation. (On estime que… “[l]’une des principales occasions de faire preuve de leadership consiste à abattre les cloisons entre les programmes, départements, facultés et établissements d’enseignement, ainsi qu’à favoriser l’émergence de véritables établissements pluridisciplinaires, transdisciplinaires et interdisciplinaires.” Par ailleurs, “les BSE doivent souligner que l’enseignement doit être aussi valorisé que la recherche au sein des établissements, être prêts à s’adapter aux politiques au lendemain de la crise, ainsi que tenter de maintenir la dynamique insufflée par la pandémie.”)

Le livre blanc peut être consultée ici (en anglais seulement, 182 pages; une version française devrait être disponible en septembre, mais ce n’est pas encore le cas).

Source: Naffi, Nadia et al., « Cinq recommandations aux bureaux de soutien à l’enseignement pour aider les professeurs à passer aux cours en ligne », Affaires universitaires, 10 septembre 2020

Centre Hi!Paris, la France veut sa part du gâteau de l'IA
Les 9 événements de la séquence d'enseignement-apprentissage: ce scénario dont vous êtes le héros

À propos de l'auteur

Jean-Sébastien Dubé

Jean-Sébastien Dubé

Laisser un commentaire

id risus ut Aliquam velit, commodo