Pédagogique

L’enseignement explicite pour maximiser la réussite étudiante

La crise de la COVID-19 pousse bon nombre d’enseignantes et d’enseignants à revoir la version présentielle ou hybride de leur cours pour privilégier le « tout à distance ». L’enseignement explicite s’avère dans ce cas une stratégie pédagogique à considérer. C’est d’ailleurs ce que nous proposent les auteures de cet article qui voient dans l’actuelle pandémie une raison supplémentaire de se préoccuper du succès des étudiantes et des étudiants.

During these times (perhaps especially now), we need to intentionally design for student success, leveraging tools and pedagogical strategies to support the success of all—especially struggling students.

Être explicite avec ses étudiantes et ses étudiants à distance exige une bonne dose de préparation. Mais lorsque c’est bien fait, cette stratégie pédagogique contribue à abaisser l’anxiété chez l’étudiante ou l’étudiant et à diminuer les échanges stériles sur les forums ou dans les courriels.

Studies have found that making assignments more transparent helps students navigate their educational work more successfully, increases students’ sense of belonging, and improves retention rates (Winkelmes et al., 2016).

Winkelmes, M., Bernacki, M., Butler, J., Zochowski, M., Golanics, J., &, Weavil, K.H. (2016). A teaching intervention that increases underserved college students’ success. Peer Review, 8(1/2), 31-36.

L’occasion par excellence pour mettre à profit l’enseignement explicite apparaît lorsque vient le temps de donner des directives pour un travail à remettre. Alors que nos étudiantes et étudiants vivent une certaine anxiété face aux travaux qu’ils auront à produire, leur remettre des directives claires à propos de l’objectif, de la tâche à accomplir et des critères d’évaluation facilite de beaucoup la réussite étudiante.

Comment procéder? Les questions que les auteures proposent vous aideront à valider la pertinence et l’efficacité de vos directives.

L’objectif d’apprentissage*
Communiquez aux étudiantes et étudiants les connaissances ou les habiletés qu’ils acquerront en effectuant le travail et comment ces connaissances ou habiletés seront utiles aux étudiants.

Concernant les connaissances

  • Quelles connaissances les étudiantes et étudiants acquerront-ils en accomplissant le travail ?
  • Comment ces connaissances sont-elles liées à d’autres sujets dans votre cours ou dans d’autres cours ?
  • En quoi ces connaissances seront-elles utiles aux étudiantes et étudiants dans leur vie après votre cours ou après l’université ?

Concernant les habiletés

  • Quelles sont les habiletés que les étudiantes et étudiants vont mettre en pratique pendant le travail ?
  • En quoi ces habiletés sont-elles en lien avec l’utilisation d’habiletés similaires dans d’autres situations ou contextes, qu’ils aient été présentés dans le cadre de votre cours ou ailleurs ?
  • En quoi ces compétences seront-elles utiles aux étudiantes et étudiants dans leur vie, après votre cours et même au-delà de l’université ?

La tâche à accomplir*
Communiquez les étapes que les étudiantes et étudiants doivent suivre pour réaliser le travail.

  • Toutes les étapes nécessaires à l’accomplissement de la tâche sont-elles clairement exposées ? Si certaines étapes sont implicites, envisagez de les rendre plus explicites.
  • Quels sont les pièges courants que les étudiantes et étudiants rencontrent dans le cadre de telles tâches? Comment pouvez-vous les aider à éviter ces pièges ?
  • Les étudiantes et étudiants ont-ils la possibilité d’obtenir un retour d’information sur certaines parties du travail avant que la production la plus importante ne soit à faire? Si ce n’est pas le cas, offrez-leur de telles possibilités.

Les critères d’évaluation*
Bien avant l’échéance du travail de session, partagez avec les étudiantes et étudiants les rubriques ou les listes de contrôle que vous utiliserez pour l’évaluer.

  • Laquelle, d’une grille d’évaluation critériée ou d’une liste de contrôle, serait la plus appropriée pour évaluer vos objectifs ?
  • Si vous utilisez une grille d’évaluation pour ce travail, est-elle rédigée de manière à être claire pour l’étudiante ou l’étudiant ?
  • Les étudiantes et étudiants ont-ils la possibilité d’évaluer leur propre travail ou celui d’autres étudiantes et étudiants en utilisant la grille d’évaluation ou la liste de contrôle que vous avez fournie ? Si ce n’est pas le cas, envisagez de leur offrir de telles possibilités.

Étant donné les défis actuels qui occupe l’ensemble de la communauté universitaire, les auteures concluent que tout notre enseignement ne doit pas être revu immédiatement à travers la lunette de l’enseignement explicite. Elles proposent d’y aller par priorité, en commençant par les productions pour lesquelles les étudiantes et étudiants requièrent une plus grande transparence .

*Ces parties ont été traduites avec www.DeepL.com/Translator.

Source : Devshikha Bose, Sarah Dalrymple, and Susan Shadle, A Renewed Case for Student Success: Using Transparency in Assignment Design When Teaching Remotely, Faculty Focus, 20 mai 2020.

Analyse des données et considérations éthiques sur la réussite des étudiants en temps de pandémie
L'exercice des trois colonnes pour mieux connaître ses étudiants... et les encourager

À propos de l'auteur

Daniel Genest

Daniel Genest

Laisser un commentaire

dolor. suscipit luctus et, massa Donec elit.