Pédagogique Technologique

Oser la question du bonheur en formation à distance

Depuis le début de la crise, plusieurs questions se posent quant à la formation offerte à distance. Toute à distance ou hybride, avec Teams ou Moodle, bimodale ou comodale… Quelle solution choisir, quelle option privilégier?

Mais la question que nous devrions peut-être nous poser, celle qui devrait nous guider dans le choix d’une approche ou d’une technologie ne serait-elle pas plutôt celle-ci: en tant que professeure, professeur, chargée ou chargé de cours, formateur, formatrice, où se trouve mon bonheur?

S’il se trouve dans les yeux brillants de mes étudiantes et étudiants qui discutent, se creusent la tête à la recherche de solutions à des problèmes réels ou simulés, ne devrais-je pas utiliser une technologie qui leur permettra de travailler en équipe de manière collaborative, même à distance?

Si mon bonheur est dans la classe, avec mes étudiantes et étudiants, pourquoi ne pas choisir un outil qui me permet de recréer cet espace de partage en direct avec eux?

Si je trouve mon bonheur en expliquant et en démontrant, alors comment puis-je arriver à reproduire mon laboratoire, à partager mes expériences?

C’est peut-être à cette question du bonheur qu’aura répondu le professeur Julien Bobroff avant de créer sa chaîne YouTube…

Voyez comment, avec les moyens du bord et quelques collaborateurs, ce professeur de physique à l’Université Paris-Sud/Paris-Saclay et CNRS, réussit à mettre au programme ses conférences confinées.

Osez vous poser la question du bonheur et vous verrez…

Sources:

Duriez, Frédéric, «Renouveler les conférences depuis sa salle à manger», Thot Cursus, 27 avril 2020.

Flaherty, Colleen, «Zoom Boom», Inside Higher Ed, 29 avril 2020.

Combiner l'intelligence humaine et l'IA: un modèle de soutien à la réussite étudiante ?
Comment l’UdeM soutient ses enseignants pour enseigner à distance

À propos de l'auteur

Francheska Gaulin

Francheska Gaulin

1 commentaire

  • Ho la la…! Ce monsieur Bobroff est une perle du monde de la pédagogie! Il incarne l’exemple parfait de la personne qui réussit à crever l’écran dès ses premiers mots. On sent qu’il s’adresse à nous et on voit qu’il s’est préparé en transformant les contraintes de son appartement en activités d’apprentissage et en mode de communication personnalisé. Il a mis la rigueur de sa préparation au service du spectacle de sa présentation web.

    C’est sans contredit un exemple à suivre!

    Merci Francheska!!

Laisser un commentaire

leo. libero consequat. eleifend et, mattis pulvinar elementum elit. efficitur. neque. dolor