Pédagogique Technologique

Projet d’enseigner avec le multimédia? Soyez zen!

Poursuivant son marathon de 100 auteurs en éducation en 100 jours, Donald Clark, dont mon collègue Jean-Sébastien Dubé a déjà parlé, traite des principes multimédias pour favoriser l’apprentissage développé par Richard Mayer. Clark commente quelques-uns des principes qui, selon lui, recoupent tous la pensée qui veut qu’on apprend plus avec moins! Il cite d’ailleurs Mayer à ce propos.

« There is a clear pattern in which the more words added to the core verbal explanation, the more poorly the student does in producing the core explanative idea units. These results are consistent with the idea that the additional words overload verbal working memory, drawing limited attentional and comprehension resources away from the core verbal explanation. »

Mayer, R. E., Bove, W., Bryman, A., Mars, R., & Tapangco, L. (1996). When less is more: Meaningful learning from visual and verbal summaries of science textbook lessons. Journal of Educational Psychology, 88(1), 64–73

Évitez les bonbons pour l’œil et l’oreille!
Mettre une longue trame musicale (à moins que vous ayez un cours sur la musique) ou des effets sonores purement cosmétiques risque de distraire vos étudiants du véritable contenu de votre formation. Des photos ou des graphiques sans lien apparent mettront aussi une couche de brume sur votre message. Tous ces bonbons ajoutent à la charge cognitive de vos étudiants et ralentissent leur apprentissage. Allez-y donc avec parcimonie.

Un savant mélange de médias
Le texte, l’image et le son sont très souvent présents dans une formation multimédias (comme le nom l’indique). Mais leur mélange nécessite un certain doigté puisque nos capacités humaines font qu’un mélange inadéquat affectera négativement notre apprentissage. Par exemple, évitez de dédoubler ce qui est écrit à l’écran avec une narration audio. Nos canaux visuel et auditif sont alors en surcharge cognitive. Utilisez plutôt la narration pour expliquer ou compléter ce que le visuel présente.

Une image vaut-elle 1000 mots? ou mille maux?
Clark cite une étude où deux groupes d’étudiants ont reçu une formation sur le phénomène des orages électriques. Le premier groupe avait une version allégée du texte accompagné d’un schéma du phénomène tandis que le second groupe avait une version plus étoffée avec de multiples photos et illustrations couleurs.
Résultat : le second groupe a démontré une plus faible rétention des connaissances et une moindre capacité à transférer leurs apprentissages que le premier groupe.

Illustration et descriptif à proximité
Un des principes multimédias de Mayer affirme que pour faciliter l’apprentissage une illustration et son descriptif doivent être placés physiquement à proximité l’un de l’autre. Le fait que l’œil de l’apprenant ait constamment à se déplacer pour associer les éléments descriptifs d’un côté de l’écran avec les parties visuelles d’un schéma du côté opposé (par exemple) augmente sa charge cognitive et diminue son apprentissage. Lorsque vous en êtes à la mise en page de votre formation multimédias, assurez-vous que les éléments de vos illustrations ou les directives écrites de vos démonstrations vidéos soient visuellement proches l’une de l’autre.

Prenez-le personnel…
Un autre principe multimédia de Mayer concerne le ton de voix que le narrateur utilise. Selon ce principe, appuyé par plusieurs études, l’apprentissage se fait mieux quand on emploie un langage simple avec un ton de voix conversationnel. Bref, il vaut mieux qu’on laisse transparaître un peu de notre personnalité plutôt que prendre le ton d’un conférencier. Mieux vaut alors se préparer quelques notes auxquelles on se référera au lieu de lire un texte suivi.

En conclusion : restez zen!
Nous sommes tous des experts dans un domaine ou un autre. Et, comme tous les experts, nous avons une grande difficulté à nous en tenir à l’essentiel quand vient le temps de transmettre notre savoir. Ne pas trop en dire, ne pas trop en montrer, c’est aussi ça rester zen quand on est formateur.

Source :
Clark, Donald. “Mayer – Over 500 studies on online learning… some surprising…Blogue Donald Clark Plan B, 10 avril 2020.

Pour en savoir plus sur les principes multimédias de Mayer :
Vellut, David, «10 principes pédagogiques à prendre en compte pour concevoir des environnements d’apprentissage multimédia», Formavox, 29 mai 2012.

Formation à distance: définitions et modalités (CSE)
Animer à distance: pas si simple qu'il n'y paraît

À propos de l'auteur

Daniel Genest

Daniel Genest

Laisser un commentaire

luctus pulvinar efficitur. elementum id, Praesent Curabitur risus.