Pédagogique Technologique

Qualité de la formation à distance: 30 énoncés pour la vérifier

Sea Kim
Par Sea Kim

La mise à distance d’un cours est bien plus que la simple transposition d’une formation déjà organisée en présentiel. Elle impose plusieurs contraintes, car les moyens traditionnels de communication, de gestion, d’enseignement, d’évaluation et d’encadrement se voient transformés. Le passage à la formation à distance requiert une préparation rigoureuse comme de planifier, d’organiser et de prévoir toutes les activités pédagogiques sur toute la durée du cours.

Afin d’orienter les réflexions du personnel enseignant lors du développement d’un cours à distance, voici un aide-mémoire comprenant 30 énoncés non prescriptifs pour en vérifier la qualité.  

  1. Les informations relatives au cours (description, cibles, programme, fonctionnement, calendrier, évaluation) sont présentées aux étudiantes et étudiants.
  2. Les modalités d’évaluation sont connues et comprises par les étudiantes et les étudiants dès le début du cours.
  3. Les évaluations sont appropriées et cohérentes avec les méthodes pédagogiques.
  4. Les évaluations sont variées et sont réparties tout au long de la session.
  5. Les consignes de l’évaluation et les critères de correction sont précisés.
  6. Des évaluations formatives avec de la rétroaction automatique sont proposées dans le cours.
  7. Les risques de plagiat ou les enjeux liés à l’intégrité académique sont pris en compte dans les évaluations.
  8. Les activités d’apprentissage permettent d’atteindre les cibles d’apprentissage.
  9. Les activités d’apprentissage sont conçues pour que les étudiantes et les étudiants soient autonomes et actifs.
  10. Les activités d’apprentissage sont variées et interactives suscitant la motivation et stimulant l’intérêt des étudiantes et des étudiants.
  11. Le choix des activités, des ressources pédagogiques et des technologies est cohérent avec les cibles d’apprentissage et les stratégies pédagogiques.
  12. Le cours est organisé en semaines ou en modules de façon cohérente, logique et équilibrée.
  13. Chaque séance de cours compte une présentation, des consignes, des activités et des ressources pédagogiques.
  14. Les consignes des activités sont claires, bien structurées et rédigées dans une langue de qualité permettant de comprendre la tâche et les exigences attendues.
  15. Il y a un juste équilibre entre les activités asynchrones et les activités synchrones.
  16. Les directives concernant le déroulement des séances synchrones sont communiquées aux étudiantes et aux étudiants.
  17. Le recours aux séances synchrones apporte une valeur ajoutée aux activités d’intégration et d’application des connaissances, ce qui favorise les échanges.
  18. Les forums d’échanges sont bien structurés et les directives pour y contribuer sont claires et concises.
  19. Les attentes et les avantages quant à la participation aux échanges sont clairement énoncés.
  20. Les modalités, les règles de communication et le délai de réponse aux questions sont clairement présentés aux étudiantes et aux étudiants.
  21. Diverses activités pour contrer le phénomène d’isolement vécu par de nombreux étudiantes et étudiants font partie intégrante du cours.
  22. Des outils de travail collaboratif institutionnels sont proposés aux étudiantes et étudiants.
  23. Les règles de création des équipes, les outils à utiliser et leur fonctionnement sont clairement énoncés.
  24. Les outils technologiques institutionnels sont privilégiés et exploités judicieusement.
  25. Diverses technologies conviviales et intuitives sont mises au service de la pédagogie pour présenter la matière.
  26. Le cours fait appel à une variété de ressources pédagogiques telles que du texte, du son, de l’image, de la vidéo et du multimédia.
  27. Le développement des ressources pédagogiques tient compte des contraintes technologiques.
  28. Le cours est le résultat d’un processus rigoureux de design pédagogique appuyé sur des modèles et des méthodes reconnus.
  29. Les ressources pédagogiques sont à jour, appropriées et fonctionnelles.
  30. Les ressources pédagogiques ont été élaborées conjointement par des experts du contenu et des experts en pédagogie et en technologie.

Sources :

FAÉCUM (2017). La qualité de la formation à distance à l’université de Montréal.

Gérin-Lajoie, S. et Papi, C. (2020). Cours à distance : 10 critères pour en évaluer la qualité. Université Téluq.

Karsenti, T. (2014). 25 caractéristiques des formations en ligne e­fficaces pour les apprenants adultes.

Université Laval (s. d.). Guide des bonnes pratiques de l’enseignement en ligne de l’Université Laval.

Trop d’aide à la rédaction peut-il nuire à l’apprentissage et à l’intégrité intellectuelle?
Ce que vous offrez n'est PAS de la formation en ligne

À propos de l'auteur

Sea Kim

Sea Kim

Laisser un commentaire

ut accumsan mattis elit. mi, fringilla Praesent dolor. ipsum