Google stoppe le développement de Google Wave

Dans un article au printemps dernier, je vous présentais l’outil Google Wave et sa mise en disponibilité publique suite à une longue période de test interne durant l’année 2009.  Signe que les choses bougent rapidement dans le domaine des réseaux sociaux et des outils collaboratifs en ligne, la compagnie a annoncé cette semaine  qu’elle abandonnait le développement du service avec l’objectif de continuer à rendre le code source de l’application disponible à quiconque voudrait l’utiliser.  Depuis cette annonce, plusieurs blogueurs ont publié des opinions et analyses des retombées et des leçons que Google peut tirer de l’expérience avec Buzz [NDE: service de réseau social intégré à GMail].   Joshua Kim lance d’ailleurs la question dans un billet paru sur le site Inside Ed.

Après l’avoir testé avec des amis et collègues hors-UdeS, je me suis rapidement aperçu que Google Wave représentait effectivement le cas classique d’un outil trop en avance sur son temps.  Ce dernier est assez complexe à utiliser et à gérer, tout en nécessitant une intégration à d’autres outils fournis par Google, dont GMail pour l’authentification mais également Google Buzz, l’un des principaux compétiteurs à Twitter (et qui se trouve également sur le respirateur).  Dans le secteur académique, plusieurs ont exprimé des réserves face au téléversement incontrôlé de contenus sur les serveurs de Google et des problèmes pouvant en découler: des questions autour de la propriété intellectuelle, de la sécurité des données, etc.  On n’a qu’à penser au brouhaha causé par l’intégration de Buzz aux contacts dans GMail lors du lancement du service en février 2010 sans en avoir averti ses usagers au départ pour se rendre compte que le concept était déjà controversé.  Il est donc facile de comprendre la retenue des usagers ici.

Merci à Sonia Morin pour ses références!

Le iPad peut-il répondre aux besoins d'affaires?
Interne : Le serment d’Hippocrate adapté pour les universitaires : professeurs et administrateurs

Exprimez-vous !

*