Cycles supérieurs Pédagogique Tendances sociétales

Étudiants internationaux: 10 conseils pour mieux les accueillir dans votre classe

De nombreux étudiants internationaux intègrent les classes des universités américaines chaque année. Bien les accueillir nécessite une certaine adaptation de la part des professeurs. Stefanie Baier, directrice du développement des programmes d’études à la Michigan State University, vous propose donc quelques trucs qui vous aideront à faciliter l’intégration des étudiants étrangers dans votre classe. 

  1. Ne tenez pas pour acquis qu’un étudiant qui a de la difficulté à articuler ou qui a un accent va produire un travail de moindre qualité. Reconnaissez pluttôt qu’un étudiant qui une difficulté au niveau du langage parle plus d’une langue et peut être plus articulé à l’écrit qu’à l’oral.
  2. Évitez d’émettre des hypothèses à propos du bagage culturel ou des modèles de communication d’une autre culture. Rappelez-vous toutefois que les différences culturelles peuvent être utilisées dans l’enseignement et devenir un élément d’apprentissage. N’oubliez pas non plus que les étudiants internationaux peuvent amener des comparaisons ou des exemples intéressants et montrer qu’une communication ouverte permet de dépasser les différences.
  3. Évitez de faire référence à la culture d’accueil et, si vous le faites, assurez-vous d’expliquer et de clarifier ces références pour favoriser la compréhension des étudiants internationaux.
  4. Lorsque les étudiants travaillent en groupes, ne les laissez pas choisir leurs partenaires. Cela peut faire en sorte que les étudiants internationaux seront choisis en dernier, car leurs collègues de classe peuvent voir les défis linguistiques auxquels ils font face et leurs accents comme étant des obstacles à la réussite du projet. Formez plutôt vous-mêmes les équipes et laissez les étudiantes et les étudiants déterminer leurs propres rôles. 
  5. Lorsqu’une étudiante ou un étudiant étranger vous demande des commentaires constructifs sur un travail et vous demande pourquoi il a obtenu une certaine note, ne lui dites pas que qu’il a bien réussi compte tenu que le travail n’est pas rédigé dans sa langue maternelle. Expliquez-lui plutôt quelles parties ont été moins bien réussies et pourquoi les points ont été retranchés, et encouragez-le à poser des questions.
  6. Ne confondez pas participation discrète et inactivité. Au début de leur séjour, les étudiants internationaux ont besoin de temps pour formuler une réponse et pour trouver le vocabulaire juste. Donnez-leur le temps de réfléchir un peu avant de leur demander de fournir une réponse.
  7. Ne dites pas « Votre français est déjà très bon », puisque cela met l’accent sur les capacités langagières de l’étudiant plutôt que sur ses connaissances et sur sa performance académique. Soutenez-le dans son apprentissage de la langue, par exemple en lui permettant d’enregistrer les cours.
  8. Apprenez le nom des étudiantes et étudiants internationaux ou quelques mots dans leur langue maternelle même si vous avez de la difficulté à les prononcer, afin de leur faire sentir que vous vous intéressez à eux et à leur culture. 
  9. Ne demandez pas aux étudiants internationaux s’ils comptent rester dans leur pays d’accueil et ne mentionnez pas leurs restrictions de visa et de voyage, puisque cela peut les rendre mal à l’aise. Reconnaissez également que les défis qu’ils rencontrent peuvent être différents selon leur visa, leur situation économique, le climat politique de leur pays d’origine, etc.
  10. Surtout, gardez en tête qu’à leur arrivée dans un pays pour étudier, les étudiants internationaux vivent une importante période de transition. Montrez-leur que vous les soutenez dans leur intégration et n’hésitez pas à créer des liens avec eux. Ils vous ouvriront sans aucun doute à une nouvelle vision du monde.

Source : Baier, S. (17 février 2020). Dos and Don’ts When Working with International Students in the Classroom. Faculty Focus.

Interne: 2445 documents de l’UdeS sur une plateforme d’apprentissage et de partage en ligne
Une réforme du PEQ s'impose

À propos de l'auteur

Avatar

Annabelle Jomphe

Laisser un commentaire

felis Lorem adipiscing justo ultricies elementum velit, accumsan mattis at nec lectus