Pédagogique Technologique

Structurer les discussions en ligne pour renforcer l’engagement des étudiants

Sea Kim
Par Sea Kim

Beth René Roepnack de l’University System of Georgia’s eCampus a partagé son expérience d’utilisation du forum de discussion via un billet intitulé “Organic Online Discussions: Saving Time and Increasing Engagement” sur Faculty Focus.

Comme la plupart de ses étudiants, elle avait redouté le recours aux discussions en ligne. Cependant, après avoir apporté des ajustements dans l’organisation des discussions, elle a fini par apprécier de participer aux discussions en ligne autant qu’aux conversations de classe. En effet, afin de favoriser les échanges et l’engagement des étudiants envers le matériel et leurs pairs, elle a structuré les discussions en ligne pour les rendre similaires aux conversations en classe. Elle a donc créé des fils de discussion de plusieurs niveaux avec des questions ouvertes au départ de chaque fil.

Pour que les discussions fonctionnent, elle a donné des consignes claires aux étudiantes et étudiants, telles que…

  1. Lisez mes questions initiales et les réponses de vos pairs.
  2. Trouvez un commentaire intéressant d’un de vos camarades de classe et cliquez sur “Répondre”.
  3. Utilisez le nom de votre camarade de classe et résumez brièvement ce que cette personne a dit.
  4. Partagez les nouvelles informations tirées des lectures assignées et appliquez-les en utilisant votre esprit critique.
  5. Signez votre nom.

Voici une autre consigne qu’elle a donnée qui permet aux discussions d’évoluer, tout en évitant qu’elles s’enlisent. Remarquons qu’elle s’assure nourrir le forum de nouvelles questions sur une base hebdomadaire.

Remember, the goal of the discussion is to have a great conversation while you are learning about and applying the information you read about in the text, videos, or other readings (if you didn’t learn something when you wrote your post, dig deeper into the text). Notice that I ask many initial questions. These comments and questions are there to inspire great conversations, not limit them. Please don’t answer every part of the question–leave some for others to respond to. I will provide further prompts throughout the week, so jump down into the conversation if you’ve come in late–don’t struggle to add something new to the beginning conversation when everyone has already said something: Respond to my more recent prompts.” [nos emphases]

Sources : Beth René Roepnack (2020). Organic Online Discussions: Saving Time and Increasing Engagement. Faculty Focus. 27 janvier 2020.

Des formations "autonomisantes" pour l'ère numérique?
Minimalisme numérique: un journaliste se débranche des réseaux sociaux pour un mois

À propos de l'auteur

Sea Kim

Sea Kim

Laisser un commentaire

ante. tempus amet, Donec lectus Praesent tristique facilisis Aenean justo