L’étude du réchauffement climatique obligatoire dans les écoles publiques d’Italie

Le ministre italien de l’Éducation, Lorenzo Fioramonti, annonçait plus tôt ce mois-ci qu’il rendait l’étude du réchauffement climatique et du développement durable obligatoire à l’école. Les questions environnementales occuperont 33 heures de cours chaque année du cursus des élèves de toutes les écoles publiques.

Plus qu’un simple « ajout » à la grille horaire, c’est une véritable transformation du système éducatif que semble préparer le ministre, puisque le développement durable s’insérera également dans d’autres matières traditionnelles telles la géographie, les mathématiques.

« L’ensemble du ministère est en train de changer pour que le développement durable et le climat soient au centre du modèle éducatif », a-t-il déclaré. « Je veux faire du système éducatif italien le premier à placer l’environnement et la société au cœur de tout ce que nous apprenons à l’école ».

Source: Loumé, Lise. L’Italie, premier pays du monde à rendre obligatoire l’étude du réchauffement climatique à l’école. Sciences et avenir. 6 novembre 2019.

Une plainte étudiante ne justifie pas d'empêcher un professeur d'enseigner
Si la solitude est la première cause de la détresse étudiante, qui peut y remédier?

Exprimez-vous !

*