Des façons d’améliorer sa mémoire

Notre mémoire nous rend de nombreux services et parce que quelques fois, elle nous joue aussi de vilains tours, il est souhaitable de la muscler. En tant qu’enseignant, il peut aussi être utile de muscler celle de vos étudiants. Si ces derniers semblent dépassés par la quantité d’information à ingurgiter, les onze techniques pour améliorer sa mémoire que propose Kendra Cherry pourraient venir à leur rescousse. Pour ma part, j’en retiens cinq :

  1. Concentrez votre attention : Pour que l’information passe de votre mémoire à court terme à votre mémoire à long terme, vous devez vous concentrer sur cette information. Essayez d’étudier dans un endroit libre de distractions comme la télévision, la musique et autres divertissements. Invitez vos colocataires à vous laisser un peu d’espace ou demandez à votre partenaire de prendre les enfants pendant une heure pour que vous puissiez vous concentrer sur votre travail.
  2. Évitez les sessions marathon : Étudier au cours d’un certain nombre de séances vous donne le temps dont vous avez besoin pour traiter adéquatement l’information. La recherche a démontré que les étudiants qui étudient régulièrement se souviennent beaucoup mieux de la matière que ceux qui étudient tout au long d’une même session marathon.
  3. Utilisez des techniques mnémoniques : Une technique mnémonique est simplement un moyen de se rappeler de l’information. Par exemple, vous pourriez associer un terme dont vous devez vous souvenir à un élément ou un domaine que vous connaissez bien. Les meilleures techniques mnémoniques sont celles qui utilisent l’imagerie positive, l’humour ou la nouveauté. Trouvez une rime, une chanson ou une blague pour vous aider à vous souvenir d’un segment précis de l’information.
  4. Visualisez les concepts : Portez attention aux photographies, aux tableaux et aux autres graphiques de vos manuels. Si vous n’avez pas de repères visuels pour vous aider, essayez de créer vos propres repères. Dessinez des tableaux ou des figures dans les marges de vos notes ou utilisez des surligneurs ou des stylos de différentes couleurs pour regrouper les idées connexes dans votre matériel d’étude écrit. Parfois, même le simple fait de créer des fiches de divers termes dont vous devez vous souvenir peut aider à cimenter l’information dans votre esprit.
  5. Variez votre routine d’étude :  Si vous avez l’habitude d’étudier à un endroit précis, essayez de changer d’endroit lors de votre prochaine session d’étude. Si vous étudiez le soir, essayez de passer quelques minutes chaque matin à passer en revue les informations que vous avez étudiées la veille. En ajoutant un élément de nouveauté à vos séances d’étude, vous pouvez accroître l’efficacité de vos efforts et améliorer considérablement le rappel de l’information de votre mémoire à long terme.

[Traduit avec www.DeepL.com/Translator puis ajusté]

***

Peut-être vaudrait-il la peine d’inclure ces techniques dans un aide-mémoire et le distribuer aux étudiants avant l’examen de mi-session!

 

Source : Cherry, Kendra. «11 Methods for Improving Your Memory», Very well mind, 20 août 2019

Autres sources mentionnées par l’auteure :

Climat : ça chauffe aussi dans les programmes au secondaire!
Dans quelle mesure les établissements d'enseignement supérieur devraient-ils exploiter les données personnelles des étudiants ?

Exprimez-vous !

*