Pédagogique

Vérifier si un travail est intègre : nouvel outil à l’intention des étudiants

Voici un nouvel outil à diffuser auprès des étudiantes et étudiants afin de les aider à déterminer si le travail qu’ils s’apprêtent à remettre est intègre.
En 5 questions, il fait le tour des éléments clés entourant la rédaction d’un travail et permettant de vérifier que toutes les sources qui ont servi ont été traitées et référencées correctement.  C’est un outil qui fait appel au développement de comportements positifs.

Repéré par Karine Lemieux de la Faculté de sciences, l’outil d’origine a été produit au Cégep Marie-Victorin et était assorti d’une licence Creative Commons autorisant des modifications.   C’est ce que nous avons fait, Karine et moi.

À diffuser aussi largement  auprès des enseignants, qui sont de grands vecteurs d’information.  Merci.

L’outil sera disponible sur le site Antiplagiat prochainement et son utilisation est permise dans le respect de la reconnaissance de la source.

Pour que la pensée visuelle devienne une compétence de base peu importe la discipline
Pour une typologie de la vidéo centrée sur l'apprenant

À propos de l'auteur

Sonia Morin

Sonia Morin

13 Commentaires

  • C’est très bien fait! Est-il possible d’utiliser le document, par exemple dans une formation ailleurs qu’à l’U de Sherbrooke (en laissant bien sûr le fait que ça vient de vous!)? Je ne vois pas de license d’utilisation sur votre document.
    Merci.

    • Bien sûr, Christine. Nous n’avons pas encore commencé, au Service, à recourir aux licences CC mais nous nous inscrivons dans cet esprit de partage avec attribution de la source.

  • Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette ressource très pédagogique.
    Enseignant dans une discipline où le commentaire d’images ou d’extraits de film est beaucoup pratiqué, je trouve qu’il est difficile de transmettre cette ressource à nos étudiant.es sans intégrer l’exception du droit de courte citation (à des fins de commentaire), sans quoi il devient impossible à l’étudiant.e de rendre par exemple un travail sur un film soumis au droit d’auteur illustré avec quelques captures d’écran de scènes précises.
    Vous serait-il possible d’en proposer une version qui évoque le droit de courte citation, ou bien à défaut d’utiliser de notre côté votre document sous une forme remaniée ?

    • Bonjour Anne,
      Je vous encourage à modifier la ressource (que nous avons nous-mêmes modifiée d’une ressource existante)de manière à ce qu’elle corresponde à votre besoin bien spécifique.

  • Bonjour,

    Je vous remercie pour cette resource pédagogique.
    Serait-il possible d’être de recevoir une alerte pour les prochains posts.

    Merci.

  • Bonjour,
    Je suis responsable du Centre de Documentation à l’ERTS d’Olivet (France). Dans le cadre de mon cours sur la veille documentaire et le plagiat, est-ce que je peux utiliser votre outils ? En citant la source ? Il est super bien fait et très compréhensible !

    • Bonjour Sarah,
      Je vous encourage à modifier la ressource (que nous avons nous-mêmes modifiée d’une ressource existante)de manière à ce qu’elle corresponde à votre besoin bien spécifique.

  • Bonjour,
    Merci beaucoup pour cette ressource très pédagogique
    Afin de sensibiliser nos étudiants au respect de l’intégrité intellectuelle, serait-il possible d’utiliser cette ressource sous une version adaptée à notre UFR SANTE de Besancon (France), en vous citant bien entendu ?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Lhassane Ismaili
    Directeur des études de la section Pharmacie
    UFR SANTE de Besancon

    • Bonjour,
      Je suis contente que l’outil vous plaise.
      Vous pouvez adapter cette ressource mais je vous ferais cette demande expresse : celle de mentionner que votre adaptation provient d’un outil que le Service de soutien de l’Université de Sherbrooke a lui-même adapté d’un outil créé par le Service de développement pédagogique, des programmes et de la recherche du Cégep Marie-Victorin. À la manière d’un fil d’Ariane.

      • Bonjour Mme Morin
        Merci pour votre retour positif, nous mentionnerons que nous avons adapté un outil du service de soutien de l’université de Sherbrooke lui meme adapté de l’outil créé par le Service de développement pédagogique, des programmes et de la recherche du Cégep Marie-Victorin.
        Cordialement
        Lhassane Ismaili

Répondre à Sarah Etchart-Couvreur X

nunc commodo justo id venenatis ut