Cadre de référence de la compétence numérique du Québec

S’inscrivant dans le cadre du Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur (PAN) dévoilé le 30 mai 2018 et ayant cours jusqu’en 2023, le Cadre de référence de la compétence numérique, vise à avoir une meilleure compréhension de la compétence numérique et à favoriser son développement par tous les élèves, étudiants et étudiantes, corps enseignants du Québec, avec une portée interordres (du préscolaire à l’enseignement supérieur, y compris les formations générale et professionnelle).  Il « regroupe les dimensions jugées indispensables pour apprendre et évoluer au 21e siècle, et ce, tant pour les apprenantes et les apprenants que pour les membres du personnel enseignant ou professionnel. Il est à noter que les aspects propres à la pratique enseignante seront traités de façon plus détaillée dans le Référentiel de compétences professionnelles de la profession enseignante. » (notre emphase)

Le cadre s’appuie sur une étude des tendances émergentes du numérique en éducation et est alimenté par une analyse d’environ soixante-dix référentiels de compétences informationnelles et numériques du 21e siècle. En se basant sur cette analyse, le cadre se décline en douze dimensions phares. Ces douze dimensions sont fortement liées entre elles, comme l’illustre cette représentation graphique :

Chaque dimension de la compétence numérique est déclinée en 3 à 8 éléments, comme suit:

Des exemples d’application sont ensuite offerts.  Par exemple, pour la dimension « Développer sa pensée critique à l’égard du numérique », on présente les exemples d’applications suivants.

EN SITUATION D’APPRENTISSAGE
– L’apprenante ou l’apprenant évalue la fiabilité d’une affirmation provenant d’un site Web à l’aide de critères rigoureux et de sources divergentes.

EN SITUATION D’ENSEIGNEMENT
– Le membre du personnel enseignant ou professionnel discute avec les apprenantes et les apprenants et favorise les échanges entre eux autour de grandes questions contemporaines, par exemple, en matière d’intelligence artificielle.

Les objectifs du cadre de référence numérique sont:

  • « …que l’individu puisse développer son autonomie lorsqu’il utilise le numérique dans un contexte pédagogique ou professionnel ou encore dans la vie de tous les jours. Par exemple, cette autonomie doit lui permettre de choisir judicieusement les outils numériques à utiliser lorsqu’il doit accomplir une tâche particulière. »
  • « …de permettre à l’individu de faire face aux innovations technologiques qui se concrétiseront dans les années à venir, notamment les avancées en matière d’intelligence artificielle. Il saura poser un regard critique sur ces innovations et sera pleinement capable de se les approprier et d’y recourir s’il juge qu’elles peuvent lui être utiles. »
  • « …que tous et toutes soient en mesure d’utiliser les ressources numériques disponibles, telles que les communautés de pratique, les formations en ligne ou les tutoriels, pour maintenir leurs compétences professionnelles à jour. » Cela parce que… « la compétence numérique est intimement liée au développement professionnel de tous les travailleurs et travailleuses du 21e siècle. »
  • « en ce sens, il est nécessaire d’adapter la pratique enseignante et d’inclure la compétence numérique dans les programmes éducatifs pour préparer les futurs travailleurs et travailleuses aux défis de demain. »

Bonne lecture !

Sources : Gouvernement du Québec (2019). Cadre de référence de la compétence numérique. Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, 34 p.

Caméléon.tv, une chaîne de formation pour intervenants scolaires
Doit-on se préparer à une "robolution" par l'éducation?

Exprimez-vous !

*