Le gouvernement fédéral envoie un signe encourageant sur la mobilité des étudiants à l’étranger

Dans son annonce de 148 millions de dollars sur cinq ans pour la Nouvelle stratégie du Canada en matière d’éducation internationale, à compter de 2019-2020, le budget de 2019 précise que les fonds seront répartis entre la promotion de l’éducation et la mobilité des étudiants à l’étranger.

Ces fonds serviront aux fins suivantes :

  • Possibilités d’études et de travail internationales – Pour aider les étudiants postsecondaires canadiens à acquérir les compétences nécessaires au succès dans une économie mondialisée, le gouvernement propose d’élaborer un programme de mobilité pour les étudiants se rendant à l’étranger, sous forme de projet pilote.
  • Promotion des avantages de l’éducation canadienne – Afin de garantir que les étudiants étrangers de premier niveau continuent de choisir le Canada comme destination d’études, le gouvernement propose d’investir en vue de promouvoir les établissements d’enseignement canadiens en tant que lieu d’études de haut calibre.

Cela préfigure en effet la promesse d’un programme distinct de mobilité sortante pour les étudiant.e.s pour le Canada – une première à ce jour. De plus, il semble qu’il s’agisse de nouveaux fonds plutôt que d’un remaniement intelligent des fonds existants pour la recherche des diplômés à l’étranger ou la recherche et les stages de Mitacs à l’étranger.

Source: Gouvernement du Canada, « Des compétences pour le Canada et pour le monde« , dans Investir dans la classe moyenne – le budget de 2019, 19 mars 20219

La perception des rapports entre l'enseignement et la recherche évolue dans le temps et selon les pays
Formation déficiente aux compétences informationnelles des futurs maîtres (UdeM)

Exprimez-vous !

*