Remplacer les journalistes par l’intelligence artificielle?

C’est dans la foulée du phénomène des « fake news » (fausses nouvelles) qui contribue à mettre en doute l’impartialité des sources d’actualité aux yeux du public que l’entrepreneur Alexandre Elkrief a décidé en 2018 de créer une plateforme ayant pour objectif de publier des articles rédigés… par des algorithmes.

En collaboration avec des ingénieurs diplômés de l’Université Stanford qui examinent à tout moment « environ 350 sources », l’engin publie 50 articles par jour sur le site Knowhere News. Les articles source sont d’abord référencés sur le web, puis affichés dans le tableau de bord d’un logiciel qui fait le traitement des données (basé sur l’environnement libre TensorFlow de Google).  La première tâche consiste à demander à l’algorithme de rédiger une version « impartiale » de la nouvelle, et dans un deuxième temps, des codes couleurs sont utilisés pour étiqueter des éléments de contenus afin de produire différentes versions de l’article selon les inclinaisons politiques des lecteurs visés…

À la question d’un intervieweur qui se questionne sur jusqu’où on peut faire confiance aux algorithmes pour informer le public et comment le système peut se protéger des fausses nouvelles, Elkrief répond ce qui suit:

On ne fait jamais exclusivement confiance à la machine, c’est pour ça qu’on a toujours des rédacteurs qui vont vérifier que ce qu’on publie est correct d’un point de vue éthique. (…) La décision finale est toujours prise par un humain. (NDLR: nos emphases)

Puisque l’entreprise est en phase de démarrage, le focus est mis sur le traitement automatisé des nouvelles, mais à terme, le service veut embaucher de plus en plus de journalistes pour travailler en collaboration avec la machine.

Est-ce un aperçu du journalisme de demain?

Sources:

How Artificial Intelligence Combats Fake News to Eliminate Bias. Can unbiased news actually exist? Inverse, 15 juillet 2018.

VIDEO. Quand les journalistes sont remplacés par des algorithmes. FranceInfo, Extrait de « Le journaliste était… un robot », un reportage de « Complément d’enquête » diffusé le 14 février 2019.

 

 

7 principes pour guider les réformes de l'évaluation de l'enseignement (Ontario)
Une formation gratuite à l'intelligence artificielle voit le jour en Belgique

Exprimez-vous !

*