Entreprises et universités : comment être partenaires pour le développement des compétences numériques

L’inadéquation entre les compétences disponibles et les besoins du marché du travail concerne de plus en plus d’entreprises à différents degrés. Le développement des technologies numériques dans les entreprises des secteurs « non technologiques » appelle une nouvelle combinaison de compétences. Notamment en cybersécurité, en science des données, et au niveau des compétences analytiques. Les compétences numériques évoluent rapidement.

En 2021, 69% des employeurs rechercheront des candidats avec des compétences en science des données et en analyse pour des emplois dans leurs organisations. Pourtant, seulement 23% des dirigeants des collèges et des universités disent que leurs diplômés auront ces compétences.

Le Business-Higher Education Forum (BHEFC) a voulu mettre en lumière l’importance des partenariats entre entreprises et les établissements d’enseignement postsecondaire pour pallier à cette inadéquation.  Son plus récent rapport présente des exemples d’entreprises qui se sont associées avec un établissement d’enseignement et d’autres entreprises ou organismes pour développer des solutions de formation permettant de répondre aux besoins du marché du travail en compétences numériques dans leur région.  Les six partenariats mis en évidence dans ce rapport démontrent les meilleures pratiques et expliquent comment toute entreprise peut collaborer avec les établissements d’enseignement postsecondaire pour développer les compétences recherchées dans sa région.

  • University of Maryland, College Park: Cybersecurity
  • The City University of New York: Data Science and Analytics and Urban Sustainability
  • Miami Dade College: Data Science and Analytics
  • Northeastern University: IT and Cybersecurity
  • University of Wisconsin-Milwaukee: Water Science
  • Washington University in St. Louis: Engineering

Chacun des cas est présenté selon un modèle de processus de mise en œuvre élaboré par le BHEFC. Le modèle met en lumière 8 étapes :

  1. Analyser l’environnement du marché du travail et ses compétences.
  2. Dresser un profil de compétences.
  3. Identifier les cours, les programmes et les parcours déjà disponibles, ainsi que les éventuelles lacunes et opportunités.
  4. Sur la base des besoins des employeurs de la région et de l’analyse des écarts de l’offre, les partenaires doivent ensuite collaborer pour déterminer le meilleur projet répondant à leurs besoins.
  5. Une fois que les partenaires ont sélectionné le projet approprié, la prochaine étape consiste à intégrer comment l’entreprise peut s’impliquer dans l’apprentissage proposé.
  6. La sixième étape consiste à lancer le programme.
  7. Le numérique évolue et se développent rapidement. Des mécanismes doivent être en place afin de pouvoir en permanence mettre à jour les composantes du partenariat.
  8. La dernière étape consiste, pour les entreprises, à revoir le processus de recrutement et de développement de compétences en se basant sur le programme développé en partenariat afin qu’il y’ait une concordance.

Le rapport conclut en présentant 7 recommandations adressées aux entreprises qui souhaiteraient développer des partenariats avec les établissement d’enseignement :

  1. Focus partnerships on developing sustainable regional talent ecosystems.
  2. Engage C-suite business and academic leaders to drive change.
  3. Develop a common language among partners.
  4. Translate employer-led partnerships into transformative metrics-driven change.
  5. Create work-based learning programs that align with talent and recruiting strategies.
  6. Consider the four-year institution an intermediary between business and community colleges.
  7. Review company human-resource strategies and human-capital planning to effectively signal and recruit diverse STEM and digital-skills talent.

Source : The Business-Higher Education Forum – Creating Purposeful Partnerships – Business and Higher Education Working Together to Build Regional Talent Ecosystems for the Digital Economy, 2019

Les revers des MOOC documentés dans Science
European University Association: trois défis et des recommandations pour améliorer la qualité de l'enseignement

Exprimez-vous !

*