Aux États-Unis aussi, on repense les évaluations de l’enseignement

L’article présente un chantier de l’Université de l’Oregon, où un groupe de travail s’est penché sur l’évaluation de l’enseignement en trois volets:

  • aider les départements à définir l’excellence en enseignement,
  • présenter des ressources pour aider les enseignants à développer leurs habiletés,
  • suggérer des critères détaillés sur la façon dont les enseignants devraient être évalués.

Ils ne sont pas les seuls.  Au nombre des institutions qui réexaminent l’évaluation des enseignements, l’article mentionne…

  • Colorado State University à Fort Collins,
  • University of Colorado à Boulder,
  • University of Kansas,
  • University of Massachusetts à Amherst,
  • University of Southern California,
  • Ryerson University, à Toronto (la décision Ryerson est présentée, en avisant les institutions américaines qu’elles s’exposent à des poursuites si elles continuent de se baser sur ces collectes de renseignements biaisées quant au genre et à la race pour fins de promotion et de permanence),
  • Une division de la University of California à Berkeley.

On mentionne aussi que la University of Washington, la Oregon State University et la Portland State University s’intéressent aux travaux de la University of Oregon.

De plus, on indique que cette préoccupation serait mondiale:

At a recent conference of the International Society for the Scholarship of Teaching and Learning, in Norway, the issue of student evaluations came up repeatedly, said [Sierra] Dawson [associate vice provost for academic affairs, University of Oregon]. « Literally all over the world, people are trying to solve this problem. »

On offre différentes statistiques démontrant les lacunes de l’évaluation de l’enseignement par les étudiants.  En particulier, on cite une méta-analyse des canadiens Uttl, White et Gonzalez (2017) où l’examen de 97 études a démontré qu’il n’y avait pas de corrélation significative entre de bons résultats à l’évaluation de l’enseignement et l’apprentissage des étudiants.  C’est ce qui fait conclure à deux directeurs de centres de qualité de l’enseignement et de l’apprentissage que cette corrélation a disparu avec le temps: « Students now are treated as customers, and their evaluations are a metric of satisfaction, not academic progress.« 

Plusieurs alternatives ou ajustements à l’évaluation de l’enseignement par les étudiants sont explorées:

  • L’évaluation par les pairs, mais à partir de critères observables.  Les pairs évaluent un enseignant à partir d’observations en classe, d’une revue du matériel pédagogique et de la lecture de ses réflexions écrites à propos de l’enseignement.
  • Des ateliers « anti-biais » offerts aux enseignants par des conseillers pédagogiques.
  • La reformulation des questions posées aux étudiants dans les évaluations pour qu’elles soient plus spécifiques et plus en lien avec leur propre engagement dans le cours, de manière à bien montrer que l’apprentissage est une responsabilité partagée.
  • Le fait d’éliminer les réponses numériques (de 1 à 5, par exemple): « It’s pretty clear that if there’s a number out there, it’ll get misused, » said [Bill] Harbaugh, the economics professor. »
    • L’Université de l’Oregon a demandé aux étudiants de choisir, à partir d’une liste, les éléments d’enseignement qui étaient les plus bénéfiques pour leur apprentissage et ceux qui pourraient être améliorés. On leur a ensuite demandé de fournir des commentaires écrits sur ces éléments.
  • L’ajout d’évaluations à la mi-session, permettant aux enseignants de se réajuster selon la rétroaction des étudiants sur ce qui fonctionne et sur ce qui fonctionne moins bien dans un cours.
  • L’ajout de précisions dans les documents officiels – notamment ceux pour fins de promotion et de permanence – mentionnant que « les évaluations de l’enseignement par les étudiants ne sont en général pas des mesures de l’efficacité de l’enseignement fiables et qu’elles sont influencées par des préjugés fondés sur le sexe, la race et l’origine ethnique » (traduction libre).

Source: Colleges Are Getting Smarter About Student Evaluations. Here’s How.« , The Chronicle of Higher Education13 janvier 2019 [accès réservé aux membres]

European University Association: trois défis et des recommandations pour améliorer la qualité de l'enseignement
Un nouveau service de certification des diplômes à l'aide de la technologie blockchain

Exprimez-vous !

*