Savoir illustrer : une stratégie de créacollage numérique

Quand on pense aux compétences rédactionnelles, on pense habituellement et essentiellement à la production de textes.  Pourtant, en cette ère numérique, illustrer ses idées, ses arguments, sa théorie, ses résultats de recherche… est devenue une stratégie de créacollage numérique qui vient enrichir les compétences rédactionnelles.   Selon Félice C. Franckel, photographe scientifique et chercheuse scientifique au Département de génie chimique du MIT, « learning how to make technically accurate, interesting and honest images and graphics of science should be part of every scientist’s education ».   Pour cette scientifique, l’image permet de vulgariser la recherche et ainsi d’engager un dialogue avec le public.  Mais il y a plus: demander aux étudiants et aux stagiaires postdoctoraux d’illustrer leur recherche entraîne une clarification de leur posture par rapport à leurs travaux, une compréhension de leur position dans l’univers scientifique de leur discipline et de leur participation à un projet global…

Franckel prône le recours à la photographie et vient de publier un nouveau livre : Picturing Science and Engineering et il est possible de le comprendre si on envisage illustrer des phénomènes.  S’il s’agit d’illustrer des idées, il est possible de recourir à des banques d’images (voir liste ci-dessous).  Toutefois, il faut savoir trouver l’analogie qui saura représenter les propos abstraits, ce qui peut prendre un certain temps de recherche de la « bonne image ».

La stratégie de créacollage numérique dans ce cas-ci consiste à intégrer des images à un texte par un simple copier-coller (si l’image est la nôtre) ou un copier-coller-citer (si l’image est un emprunt) suffit.

Source: Franckel, Felice, C.  Picturing Science and EngineeringInside Higher Education.  15 janvier 2010.

La soutenance de thèse : bien s’y préparer
Interne: D'autres choses que nous apprend le classement du Maclean's

Exprimez-vous !

*