L’intelligence artificielle pour faciliter la vérification de l’identité

Une nouvelle parue dans le journal numérique La Presse + plus tôt cette semaine a attiré mon attention alors qu’on y rapportait l’avènement d’une jeune pousse (startup) qui vient s’installer dans la région de Montréal, soit la firme Jumio.  Celle-ci se spécialise dans le développement de solutions logicielles intégrant l’intelligence artificielle afin de faciliter la vérification de l’identité en ligne, utile dans différents domaines où l’intégrité et la validation des transactions entre des services et leurs clients doivent être assurées.

Voici comment fonctionne globalement le système Netverify :

Le processus de vérification utilisée par le produit vedette de Jumio, Netverify, commence par la numérisation de pièces d’identité, par exemple le permis de conduire et le passeport. Les informations qui y sont contenues sont lues et converties en données et la photo est analysée. Quand un responsable de l’entreprise ou un client veut avoir accès à son compte, il doit également envoyer un égoportrait. Netverify valide le tout, confirme qu’il s’agit d’une pièce d’identité valide et que l’égoportrait est celui de la bonne personne.

Nous avons déjà abordé certaines solutions qui permettent la surveillance d’examens en ligne et qui intègrent la vérification manuelle de l’identité des apprenants qui passent un examen en ligne, par exemple Proctor U.  Cette solution pourrait peut-être éventuellement servir à automatiser le processus d’évaluation en ligne des apprentissages, par exemple par l’entremise d’un quiz sommatif hébergé sur la plateforme Moodle à l’Université de Sherbrooke.

Source: Benessaieh, Karim. Un leader mondial de l’authentification choisit Montréal. La Presse, 28 août 2018.

Quels sont les enjeux majeurs de 2018 pour l’enseignement supérieur selon EDUCAUSE?
Horizon Report 2018: intelligence artificielle et apprentissage adaptatif d'ici trois ans?

Exprimez-vous !

*