L’UQÀM lance une école d’été pour combattre les fausses nouvelles

L’Université du Québec à Montréal annonce la tenue d’une toute première école d’été intitulé S’informer dans un monde de fausses informations: produire et interpréter des contenus dans le nouvel écosystème informationnel, qui se déroulera à l’UQAM du 26 au 28 juin prochain
Organisé conjointement par trois équipes de chercheurs, soit le Centre de recherche sur la communication et la santé (ComSanté), le Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO) et la Chaire de recherche du Canada sur les enjeux socioculturels du numérique en éducation, l’événement réunira une cinquantaine de chercheurs québécois et français ainsi que des professionnels de l’information.

L’École d’été s’intéressera à l’importance d’acquérir des compétences en littératie numérique.

«Auparavant, on faisait de l’éducation aux médias en aidant les gens à chercher les bonnes informations, sérieuses et pertinentes, rappelle le professeur. Aujourd’hui, il est important de développer sa pensée critique. Les jeunes, en particulier, doivent apprendre à débusquer les nouvelles fausses ou trompeuses qui fourmillent en ligne et à reconnaître une information indépendante et de qualité. Plus on leur permettra de comprendre tôt les enjeux de l’information dans une société démocratique, plus il y aura de chances qu’ils développent un esprit critique et deviennent des citoyens éclairés », souligne Alexandre Coutant, professeur au Département de communication sociale et publique et directeur de ComSanté.

La programmation a été pensée de manière à alterner apports théoriques et ateliers :

  • la première journée fournira des clés de définition des fausses informations, des mécanismes de leur diffusion et du contexte sociotechnique de leur succès puis proposera de mobiliser ces connaissances dans des études de cas;
  • la deuxième journée abordera les littératies nécessaires pour s’informer et produire des informations avant de proposer aux participants de s’exercer au sein d’ateliers;
  • la troisième journée proposera des sessions d’échanges entre intervenants et participant.s sur les enjeux principaux soulevés par les fausses informations.

 Source: Claude Gauvreau, Combattre les fake news, Actualités UQAM, 19 juin 2018.
Le Service des bibliothèques de l'UQÀM met en ligne deux outils consacrés au numérique en éducation
Microsoft achète Flipgrid

Exprimez-vous !

*