Pédagogique Technologique

Une plateforme vidéo pour l’éducation à l’égalité

Devant la déferlante des dernières semaines (#metoo / #moiaussi), quoi de plus pertinent que de rappeler l’importance du respect et de l’égalité entre les sexes. C’est ce que nous propose Brigitte Pierrat (responsable de la documentation sur le numérique pour l’Éducation nationale, France), dans sa toute dernière lettre diffusion où elle nous présente la plateforme Matilda.

Née au début de l’année (février 2017) du travail conjoint d’une cinquantaine de personnes de différents milieux (enseignants, artistes, vidéastes, musiciens, professionnelles du numérique, etc.),  Matilda est une plateforme collaborative qui souhaite, à sa façon, contribuer à l’éducation de l’égalité entre tous par la diffusion de vidéos pédagogiques.

La plateforme contient près d’une centaine de vidéos, dont le quart s’adresse à une clientèle en formation supérieure. Toutes sont accompagnées de résumés et, selon le cas, d’une transcription (verbatim), d’un scénario, d’activités pédagogiques, d’un espace collaboratif, de ressources annexes, etc.

L’équipe derrière Matilda invite tous les utilisateurs, enseignants et étudiants à investir la plateforme et l’alimenter.

«Cette plate-forme est une co-construction ; nous comptons sur vous pour enrichir ce projet de vos idées et de vos créations dans l’espace collaboratif qui vous est dédié. »

*Matilda est soutenue par le Département du développement et de la diffusion des ressources numériques ainsi que par la Direction générale de l’enseignement scolaire du ministère de l’Éducation nationale, le ministère de la Culture et le ministère des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes.

Source:

Pierrat, Brigitte, «Une plateforme vidéo éducative sur l’égalité des sexes», liste de diffusion Veille Éducation Numérique Educscol, 1er novembre 2017.

 

Le paradoxe des mégadonnées: avantages et risques
La maternelle tout au long de la vie?

À propos de l'auteur

Francheska Gaulin

Francheska Gaulin

Formée à la fois en enseignement et en communication, Francheska Gaulin a porté plusieurs chapeaux depuis qu'elle travaille au Service de soutien à la formation. D'abord technicienne en audiovisuel, elle a ensuite occupé un poste de coordination, avant de devenir conceptrice multimédia. À ce titre, elle supporte les enseignants dans la médiatisation et l'animation de contenus pédagogiques. Ses axes de veille tournent autour de la vidéo en formation, de la réalité virtuelle et des environnements immersifs pour l'apprentissage.

Laisser un commentaire