Un robot intelligent pour apprendre à lire ?

Est-ce possible de soutenir l’apprentissage autonome de la lecture à l’aide d’un robot intelligent?  C’est le défi qu’ont lancé les Global Learning XPrize. Dans le cadre de cette compétition, l’équipe de l’Université Carnegie Mellon s’est vu octroyée plus tôt cet automne un prix de $1M pour ses travaux visant à développer Robo-Tutor, un logiciel gratuit et ouvert.  Disponible sur la plateforme Android, l’application exploite les possibilités de l’intelligence artificielle pour accompagner les enfants dans des pays où il y a une importante pénurie d’enseignants, notamment sur le continent africain.  Une première version de l’application a été testée en Tanzanie, au Ghana, en Inde, aux États-Unis et ici même au Canada.

Issu du projet LISTEN (pour Literacy Innovation that Speech Technology ENables) en développement depuis 2005, l’outil est l’aboutissement d’une collaboration de recherche interdisciplinaire en reconnaissance du langage oral chez les enfants.  Fonctionnant initialement sur la plateforme Windows de Microsoft, l’équipe a voulu en élargir l’utilisation en développant une version mobile, moderne et multilingue.  Cela permet de rejoindre des apprenants qui n’auraient pas les moyens de se doter d’un ordinateur pour utiliser le logiciel.

Pour en savoir plus sur le concours et voir un aperçu des autres projets ayant obtenu des prix ainsi que les informations relatives au concours prévu en 2018, visitez le site https://learning.xprize.org/.

Source: Bolkan, Joshua. Carnegie Mellon Prof Named Learning XPrize Finalist for RoboTutor Tool. Campus Technology, 21 septembre 2017.

Manque de transparence dans le développement d'intelligences artificielles
Les services Office Mix fermeront le 1er mai 2018

Exprimez-vous !

*