Clins d’œil linguistiques : néologismes en recherche

Voici deux nouveaux mots et une nouvelle expression (en anglais) qui ont été utilisés pendant le colloque Transforming Research (Baltimore, USA, 12 et 13 octobre 2017) et qui pourraient devenir populaires (et qu’il serait intéressant de voir s’ils seront traduits en français) :

  • grimpact: impact négatif de la recherche, comme les voitures autonomes qui élimineront des emplois (du professeur de philosophie Robert Frodeman, University of North Texas);
  • anecdata: information ou évidence basée sur l’expérience personnelle ou l’observation plutôt que sur une recherche ou un analyse (mot répertorié dans Oxford Dictionaries et relevé par de Richard Naples, qui affirme que « qualitative data can be as “off” as metrics».
  • gift citations: citations insérées dans une communication parce qu’elles proviennent d’un auteur que tout le monde a lu, vous compris, et qu’il serait discourtois ou potentiellement dommageable de l’ignorer même si sa contribution à votre communication est ténue (d’un gazouillis de Mike Taylor as @TransformingRes).  N’y a-t-il pas ici une certaine ressemblance avec le titre d’auteur honorifique?

Parce que c’était amusant pour la linguiste que je suis.

Source: Rapple, Charlie.  Transforming Research, in the Face of Uncertainty, Scarcity, and Bias.  The Scholarly Kitchen.  18 octobre 2017.

École de gestion zéro déchet pour être au service de la société
Translittératie : ce que font les gouvernements de l'Union européenne

Exprimez-vous !

*