L’apprentissage collaboratif et les médias sociaux

Dans un article paru dans le Learning Solutions Magazine, Josh Little résume en quoi les médias sociaux viennent perturber l’ordre établi dans la classe, où l’enseignant représente l’autorité qui, essentiellement, cherche à déverser son savoir sur ses étudiants.  Une illustration rigolote présente ce modèle hiérarchique tout en illustrant le goulot d’étranglement qui se présente alors entre les connaissances et les apprenants (amateurs de Star Wars, bidonnez-vous!):

Le propos de l’auteur évoque la nécessité de fournir des outils aux apprenants pour qu’ils puissent se former eux-mêmes (et entre eux) en favorisant l’accès à l’information, au lieu de persister à vouloir contrôler l’ensemble du processus.  Autrement dit, en laissant les étudiants effectuer les recherches requises et expérimenter, tout en leur offrant un accompagnant lorsque nécessaire.  On peut ainsi mieux comprendre pourquoi certains enseignants deviennent résistants à ce changement de rôle, et en quoi on peut leur offrir une aide pour leur permettre de s’adapter à cette nouvelle façon de gérer sa classe et ses activités.

Cette semaine, lisez un livre numérique!
Steam annonce son service pour la plateforme Mac

Exprimez-vous !

*