L’innovation pédagogique française primée

Les 26 et 27 septembre se sont tenues à l’Université Pierre et Marie Curie de Paris la 2e édition des Journées nationales de l’innovation pédagogique dans l’enseignement supérieur (JIPES 2017).  Ces journées sont organisées par ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, en partenariat avec l’A.N.R., la C.D.E.F.I. et la C.P.U.  Elles visent à

…mobiliser tous les acteurs, décideurs et praticiens, autour d’un enjeu capital : inventer un enseignement supérieur du XXIème siècle qui réponde à l’évolution des publics étudiants et intègre les apports du numérique. Cette année, les JIPES porteront sur le thème suivant : « Personnalisation, Diversification des parcours et des pratiques. Nouveaux défis pour l’enseignement supérieur ».

Parmi les activités, il y a eu la remise des prix Peps (Passion, enseignement et pédagogie dans le supérieur).  Des 171 dossiers soumis, 52 ont été retenus pour évaluation et 21 ont été primés.  Questionné sur la nature des projets, Daniel Peraya, professeur honoraire de l’Université de Genève qui a agi à titre de président du jury explique que

[d]e manière générale, des tendances se dégagent : on parle d’hybridation, de réorganisation d’un certain espace-temps, de la pédagogie active, de la pédagogie par projet… Quelles que soient leurs formes et leurs modalités, ces tendances sont guidées par l’idée que la connaissance s’acquiert par le partage et par l’interaction sociale.

Peraya affirme que les ingénieurs pédagogiques devraient intervenir dans chaque projet d’enseignement, car [c]ela permettrait de constituer des équipes plus homogènes au niveau des problématiques étudiées. Dans le domaine de l’innovation pédagogique, les chercheurs et les enseignants n’ont pas les mêmes questions que les ingénieurs pédagogiques. En matière de recherche par exemple, ils ne se parlent pas beaucoup…

Par ailleurs, Peraya souhaite plus de partage et de diffusion des innovations pédagogiques.

Les lauréats des prix Peps, du lycée au doctorat
Lancés en décembre 2015, les prix Peps ont pour vocation de reconnaître, soutenir et promouvoir les initiatives portées par les établissements dans le champ de la transformation pédagogique. Annoncés en juillet 2017, les deuxièmes prix ont été remis mardi 26 septembre 2017, à l’occasion des Jipes (Journées nationales de l’innovation pédagogique dans l’enseignement supérieur).
171 candidatures (contre 250 en 2016) ont été reçues, réparties entre quatre catégories : innovation pédagogique, soutien à la pédagogie, formation tout au long de la vie et recherche en pédagogie. Le jury international a distingué huit projets et décerné un prix spécial. Il a remis par ailleurs 12 certificats d’excellence.
Catégorie innovation pédagogique
– Université de Nantes, pour sa simulation de conseil européen
– Université Clermont-Auvergne, pour son projet happy, d’innovation pédagogique en pharmacie
– UPMC (site de Banyuls-sur-Mer), pour son E-marin’lab, espace d’enseignement en ligne dédiée à la biologie marine
– Association PhDOOC, pour son Mooc dédié au doctorat et à la poursuite de carrière
Catégorie soutien à la pédagogie
– IUT de Saint-Étienne, pour son projet « Innov’IUT : réfléchir et agir ensemble pour des pratiques pédagogiques renouvelées »
– Université de Bordeaux, filière langues pour son projet « Défi international »
Catégorie formation tout au long de la vie

– université Rennes 1, filière santé pour sa formation hybride à destination des élèves sages-femmes
Catégorie recherche en pédagogie

– université Lyon 1, filière santé, pour son projet « Anatomie 3D Lyon 1« , qui produit depuis dix ans des ressources pédagogiques en trois dimensions pour les étudiants
Prix spécial du jury

– Lycée d’Altitude de Briançon, pour son projet « Horloges d’Altitude Patrimoine Innovation Pédagogie et Numérique ».

Personnellement, j’aime bien le mot « initiative » comme substitut dans certains cas ou l’innovation est moins évidente.

Sources:
Blitman, Sophie.  Vous avez dit innovation?. Le Monde – Défis d’amphi.  26 septembre 2017.
Authemayou, Céline.  Daniel Peraya : « Les initiatives pédagogiques restent trop peu diffusées et partagées ».  EducPros.fr.  27 septembre 2017.

 

Les sciences humaines à la rescousse de l'intelligence artificielle?
Un dossier de Profweb pour intégrer la vidéo à vos cours

Exprimez-vous !

*