Montrer plutôt que d’en parler grâce à la réalité virtuelle (Université de Sydney)

C’est par un collègue de la Faculté d’éducation, Alex Boudreau, coordonnateur de la formation à distance au Département d’adaptation scolaire et passionné de réalité virtuelle, que j’ai reçu cette nouvelle en provenance d’Australie: « Sydney University’s education VR lab just opened and its the bigggest in the country».

On y apprend que les étudiants de l’Université de Sydney auront accès dès cette année au plus grand laboratoire de réalité virtuelle d’Australie.

Situé dans l’enceinte de la Faculté d’ingénierie et des technologies de l’information, le laboratoire a comme mandat de promouvoir des pratiques pédagogiques novatrices. Pour ce faire, il s’est doté de plus d’une vingtaine de postes ordinateurs ultra puissants couplés à des casques Occulus Rift. Les premiers à être accueillis seront les étudiants des profils suivants:

  • ingénierie humanitaire – les étudiants exploreront les villages au Niger pour apprendre à appliquer leurs compétences en ingénierie à des problèmes humanitaires complexes;
  • biologie marine – les étudiants découvriront la vie sous la mer en explorant des modèles 3D de récifs de la Grande barrière de corail;
  • astronomie – les étudiants exploreront le système solaire et le ciel nocturne en simulation et en temps réel.

Selon la docteure Jacqueline Thomas, professeure et membre de l’équipe projet de l’Immersive Learning Lab (ILL) : «…the virtual reality technology will allow academics to show what it is like to work in the field to students rather than tell… At the University of Sydney, we are utilizing this technology to give our students virtual access to areas they would not normally be able to accessFor example, many environments in which professional engineers and scientists work are restricted to students, due to safety and logistical constraints».

Le laboratoire est financé à même les budgets de la Faculté d’ingénierie et les technologies de l’information et de la communication et grâce à une une subvention du plan stratégique de l’université.

Source:  Metry, Mark, «Sydney University’s education VR lab just opened and its the bigggest in the country», VU Dream, 18 août 2017.

Responsabilités des étudiants et de l'enseignant quant à l'apprentissage
Les sciences humaines à la rescousse de l'intelligence artificielle?

Commentaires

  1. boua2228 a écrit:

    Un laboratoire similaire ne me semble pas être un besoin si lointain ici même à l’Université de Sherbrooke; notamment pour préparer les étudiants en enseignement aux utilisations pédagogiques de la réalité virtuelle auprès des élèves. Le Séminaire de Sherbrooke utilise déjà un ensemble de 35 casques de réalité virtuelle moins hauts de gamme dans des activités d’apprentissage avec ses élèves : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1059063/la-pedagogie-par-le-virtuel-au-seminaire-de-sherbrooke

Exprimez-vous !

*