Changer de directeur de recherche: un besoin d’encadrement

Un article paru dans le Western News de la University of Western Ontario,« Faculty-student issues hihghlighted in report», de Heather Travis, paru le 25 février, porte sur les conclusions du rapport annuel de l’ombudsman, dont une recommandation pour un accroissement du soutien administratif aux étudiants qui ont des difficultés avec leur directeur de recherche.  Les situations de conflit avec le directeur de recherche sont difficiles à traiter, car les étudiants sont conscients qu’ils sont dans un rapport de force dans lequel ils n’ont pas beaucoup de marge de manoeuvre.  En effet, leur réussite, autant académique que professionnelle, dépend de la qualité de leur relation avec leur directeur de recherche.

Du coup, les étudiants préféreront abandonner leur programme ou demander un changement de programme, voire d’université plutôt que de porter plainte.  Quant au changement de directeur, il est toujours possible mais très délicat à faire, notamment parce qu’il n’existe pas, dans la majorité des universités, de mécanisme le facilitant.

L’ombudsman de la UWO recommande que tous les programmes se dotent d’un protocole balisant la direction de recherche.  Plus précisément, on mentionne le besoin d’identifier une personne qui accompagnera l’étudiant si le changement de directeur est jugée la meilleure option pour la poursuite et la réussite du programme.

Il est intéressant de noter que deux facultés de l’Université de Sherbrooke, Génie et Médecine et Sciences de la santé, ont inclus un article sur le changement de direction de recherche dans leur règlement facultaire sur les études supérieures recherche et qu’une courte présentation (intitulée Quand il y a insatisfaction ou conflit dans la direction de recherche) a été préparée par la Faculté de génie et le secteur Appui aux études supérieures du SSF à l’intention des professeurs et directions de département.  La présentation a déjà été offerte à deux départements.

Rapports 2009 à lire (les pages indiquées se rapportent aux études supérieures):

University of Western Ontario : pp 4-6

Simon Fraser University : p. 10

University of Toronto : pp 15-16

Compétence rédactionnelle : imiter sans plagier
Plagiat dans un article cosigné: à qui la faute?

Exprimez-vous !

*