L’intelligence artificielle pourra-t-elle un jour remplacer l’enseignant ?

À la question posée en titre, Sir Anthony Seldon, vice-chancelier à la University of Buckingham, réponds à l’affirmative en prédisant que ce développement, tristement, viendra complètement bouleverser le système d’éducation tel qu’on le connaît aujourd’hui, et ce du primaire jusque dans les universités!

C’est à l’occasion d’un événement présenté par la British Science Festival qui s’est tenue vendredi le 8 septembre dernier que Seldon y a présenté sa vision controversée et qui sera explicitée dans un livre qui doit paraître le 14 septembre prochain.  Je ne peux pas imaginer rien de mieux pour en mousser les ventes…

À son avis, l’enseignant demeurera impliqué dans la formation des étudiants, mais dans un rôle secondaire lié essentiellement à la gestion de la classe, notamment aux plans de l’organisation physique des lieux et de la discipline.  L’argument central de Seldon est que l’IA peut s’adapter et personnaliser la formation des étudiants plus rapidement et de façon plus efficace que l’humain:

« Everyone can have the very best teacher and it’s completely personalised; the software you’re working with will be with you throughout your education journey. It can move at the speed of the learner. This is beyond anything that we’ve seen in the industrial revolution or since with any other new technology.

(…)

« You’ll still have the humans there walking around during school time, but in fact the inspiration in terms of intellectual excitement will come from the lighting-up of the brain which the machines will be superbly well-geared for. The machines will know what it is that most excites you and gives you a natural level of challenge that is not too hard or too easy, but just right for you. »

Il va sans dire que je vais prendre connaissance du livre aussitôt qu’il sera disponible pour vous faire part des détails de son argumentaire, et voir qu’en pensent ses critiques…

Sources:

Bodkin, Henry. « Inspirational’ robots to begin replacing teachers within 10 years ». The Telegraph, 11 septembre 2017.

Gregory, Andrew. Top headmaster believes robots ‘will take over from teachers within 10 years’ while humans will become teaching assistants. Mirror, 11 septembre 2017.

Gérer les examens en ligne à l'aide de l'intelligence artificielle ?
Projet de recherche sur les balados universitaires

Commentaires

  1. Marc Couture a écrit:

    Contre argument d’un représentant du Clayton Christensen Institute, qui suggère de recadrer la discussion de façon à clarifier le rôle que devraient prendre les technologies, c’est à dire pour mieux assister le travail des enseignants,(et non les remplacer): https://www.eschoolnews.com/2017/09/12/change-teacher-vs-tech-narrative/

Exprimez-vous !

*