Le doctorat en sciences de l’administration : au tour de la France de se questionner

Voici un article qui fait état de quelques réflexions qui ont lieu en France sur le doctorat.  Mais avant, un peu d’histoire…

  • En France et ce, jusqu’en 1984, il existait deux types de doctorat : le doctorat de 3e cycle (ou de spécialité) et le doctorat d’État. Alors que la thèse de 3e cycle sanctionnait « une formation acquise dans la pratique de la recherche », la thèse d’État « sanctionnait la reconnaissance par un jury de l’aptitude du candidat à mettre en œuvre une recherche scientifique originale de haut niveau ».
  • La réforme de 1984 a « créé » un doctorat « nouveau régime », le PhD, sur le modèle anglo-saxon, à la différence que ce diplôme ne suffit pas pour ouvrir la voie à une carrière de professeur-chercheur en France, du moins dans certaines disciplines.  En effet, l’Hexagone exige une HDR (habilitation à diriger des recherches) pour pouvoir accéder à une telle carrière.  L’HDR est le plus haut titre universitaire français.
    • Selon Wikipédia, l’HDR est définie réglementairement par l’arrêté du 23 novembre 1988 relatif à l’habilitation à diriger des recherches NOR MENU8802296A  (modifié en 1992, 1995 et 2002).

      « L’habilitation à diriger des recherches sanctionne la reconnaissance du haut niveau scientifique du candidat, du caractère original de sa démarche dans un domaine de la science, de son aptitude à maîtriser une stratégie de recherche dans un domaine scientifique ou technologique suffisamment large et de sa capacité à encadrer de jeunes chercheurs. Elle permet notamment d’être candidat à l’accès au corps des professeurs des universités. »

  • Les grandes écoles, qui à l’origine visaient la formation de cadres de haut niveau, se sont mises à la recherche et ont créé deux types de doctorat : le PhD et le DBA.
    • Au format traditionnel d’une thèse s’est ajouté le format par articles, bien connu ici mais fortement contesté en France.

Et voici qu’un projet européen a vu le jour afin de créer une vision commune du doctorat en sciences de l’administration (Business & Management).  Et là, l’épineuse question de la valeur d’un doctorat académique par rapport à un doctorat professionnel revient hanter les universitaires.

PhD DBA
Les candidats Ph.D.

·         pas ou peu d’expérience professionnelle

·         thèse à temps complet

o    avec contribution scientifique

·         carrière académique

Les candidats DBA.

·         cadres de haut niveau

·         thèse à temps partiel

o    avec contribution pratique

·         carrière en entreprise

Selon les auteurs, les pressions des entreprises et de la société sur le monde académique continueront de nourrir les discussions et de faire pression pour d’autres changements pour le doctorat.

Source – Sabatier, Valérie, Smith, Mark et Albouy, Michel.  Le doctorat : une tradition à l’aube de sa (potentielle) transformationThe Conversation.  16 mai 2017.

Intégrité en recherche : question de confiance et de responsabilité entre les coauteurs d’une publication scientifique
Doc Work : un site web visant à informer les jeunes chercheurs sur les carrières en recherche

Exprimez-vous !

*