L’étude de la créativité devient peu à peu une discipline universitaire à part entière

L’article du New York Times date un peu (2014) mais confirme ce que nous suspections: dans plusieurs institutions américaines, on présente de plus en plus des programmes d’étude de la créativité.  Dans l’article on évoque…

L’article du New York Times mentionne que «…[C]reative studies offerings, sometimes with a transdisciplinary bent, are new options in business, education, digital media, humanities, arts, science and engineering programs across the country ».

On peut supposer que plusieurs programmes similaires ont vu le jour pendant les trois dernières années et le font encore…  Une recherche rapide a permis de découvrir que l’Université Dayton offrirait le « premier certificat du pays en créativité» (sic; manque de nuance du journaliste sans doute)…  En fait, il s’agit d’un programme de « créativité appliquée à la transformation » offert par le Institute of Applied Creativity for Transformation (IACT) de la faculté de génie locale.

Intéressant de voir que le sujet intéresse autant la gestion, la psychologie, l’éducation, les arts ou le génie…

Sources:

Filby, Max, « UD to offer nation’s first certificate in creativity », Dayton Daily News, 6 avril 2017

Pappano, Laura, « Learning to Think Outside the Boxv – Creativity Becomes an Academic Discipline », New York Times, 5 février 2014

 

Valoriser la lecture grâce à la vidéo
Les nouveaux professeurs sont de plus en plus des professeurEs

Commentaires

  1. Genest, Daniel a écrit:

    C’est réconfortant de voir que cette discipline transversale atteigne maintenant le monde universitaire. Il n’y d’ailleurs pas que les USA qui se penchent sur le sujet. L’UdeM propose un certificat en créativité depuis quelques années déjà.

    http://nouvelles.umontreal.ca/article/2016/10/20/nouveau-certificat-en-creativite-et-innovation/

Exprimez-vous !

*