Rapport du REFAD sur les pratiques en FAD au Canada francophone

Le Réseau d’enseignement francophone à distance du Canada (REFAD) vient de publier son étude Panorama des pratiques en formation à distance au Canada francophone. Rédigée à partir d’entrevues avec plus de 40 intervenants en FAD venant de 9 provinces différentes, l’étude serait la première du genre à la connaissance du REFAD, à « [décrire] ce qu’est devenue la formation à distance (FAD) en 2017, dans les mots de ses principaux acteurs ».

Quelques faits saillants du communiqué (nos emphases) :

  • « […]  l’étude entreprend de faire le point sur les modalités et le vocabulaire de la FAD afin d’établir un langage commun et d’en explorer les différents modèles ». Il s’agit en effet d’un problème auquel nous sommes souvent confrontés : tout le monde n’utilise pas les mêmes mots en leur donnant le même sens en FAD.
  • « Il en ressort déjà un tableau d’ensemble dans lequel émerge l’abandon apparent de l’asynchrone autoportant à entrée continue en faveur de la bimodalité en distance synchrone et asynchrone suivant un calendrier campus. »
  • « On y distingue également […] une reconnaissance tardive mais résolue de l’importance stratégique de la FAD pour la vitalité des institutions d’enseignement universitaires. »
  • « L’auteur fait valoir, à travers les témoignages reçus, que l’absence de politiques gouvernementales claires en matière de FAD se traduit par le retard et l’inégalité de son adoption […] »
  • « La seconde moitié de l’étude décrit la formation des maîtres et des apprenants aux méthodes de la FAD, ainsi que l’intégration des médias sociaux et de la ludification dans les activités d’apprentissage à distance, avant de se tourner vers une question d’actualité particulièrement interpellante, à savoir comment les technologies influencent la pédagogie. »

Je n’ai pas encore consulté le rapport complet de 153 pages (au moment d’écrire ces lignes, je viens de recevoir le communiqué du REFAD), mais il risque d’y avoir matière à d’autres dépêches dans ce document.

Notons que l’Université de Sherbrooke a participé à cette étude, via le Vice-rectorat aux études et le Service de soutien à la formation.

Sources:
Grégoire, Robert (2017) Panorama des pratiques en formation à distance au Canada francophone. REFAD, 153 p.
Liste de distribution du REFADcanada

Numérique en enseignement: différents modèles pour un recul critique sur les pratiques
Critique de la quête de l'efficacité en apprentissage

Exprimez-vous !

*